Complot au cœur de la République…Dionne, l’homme à abattre

Complot au cœur de la République : Les renégats poussent le bouchon trop loin en prenant pour cible Mahammad Boun Abdallah Dionne

Alors que le Sénégal en entier se trouve au plus fort de la guerre menée contre le coronavirus, les comploteurs tapis au Palais de la République se distinguent par leur capacité de nuisance. Jamais, dans son histoire, le Sénégal n’a vécu une situation pareille. Une guerre à laquelle, l’humanité toute entière est confrontée. Une guerre qui recommande l’union de toutes les forces vives de la nation, afin de faire face à un des ennemis les plus dangereux dans l’histoire de l’humanité. Ailleurs, tous les efforts sont mis allant dans ce sens.

Hélas, au Sénégal, il se trouve une caste d’individus pires que des vermines. Des individus sans foi, ni loi. En ce moment crucial de la nation, ils trament des complots ne visant qu’à détourner le peuple sénégalais de l’essentiel qui est la guerre contre le coronavirus.

Sans aucune honte, ni vergogne, aux yeux et au su de tout le monde, les comploteurs n’ont cessé service. Ils continuent toujours de se réunir, et d’agir lâchement contre des personnalités de la République. Non contents, de s’en prendre à Mme Aminata Touré et Amadou Bâ en qui ils vouent une haine particulière, ils se distinguent encore en distillant des informations dont le seul but est de jeter le discrédit sur les cibles qu’ils visent.

L’ancien Premier ministre, actuel ministre d’Etat, secrétaire général de la Présidence de la République (ME-SGPR), Mohammad Boun Abdallah Dionne est aujourd’hui l’objet d’attaques de cette clique de renégats de la République. Pour s’en prendre au ministre d’Etat, secrétaire général de la Présidence de la République, ils n’ont pas hésité à avoir recours aux services d’un site qu’ils alimentent en écrivant que « Dionne brave l’interdit du Président de la République en priant à Touba ». Ce n’est qu’en se rendant compte que la manœuvre devenait grossière qu’ils ont fini par se rétracter et supprimer l’article.

Le ME-SGPR s’était rendu a Touba, porteur d’un message du président de la République au khalife Général des Mourides. Après avoir effectué sa mission, Mahammed Boun Abdallah Dionne a été invité par le Khalife Général des Mourides, Serigne Mountakha Mbacké, à sacrifier au rituel de la prière du vendredi à la Grande mosquée de Touba.

Les ennemis tapis dans l’ombre ont aussitôt repris du service en qualifiant l’acte du ME-SGPR comme une défiance à l’encontre des instructions du président de la République.

Le temps n’est plus au complot

Ici, il ne s’agit plus d’une récréation, c’est le devenir de toute une nation qui se trouve menacé par l’ennemi, le coronavirus. Malheureusement, les renégats de la République ne semblent le comprendre, parce que jusqu’ici le Président de la République, qu’ils ne cherchent qu’à affaiblir au fond, observe sans agir. A quoi tout ceci rime ? Tel le coronavirus, les renégats de la République, n’épargnent personne, ils complotent sur le dos de responsables d’institutions, de membres du gouvernement, et s’en vont jusqu’à s’en prendre à des responsables de la Présidence de la République.

Il est vraiment temps pour le Président de la République Macky Sall de mettre fin à de tels actes sinistres et qui finalement deviennent monstrueux. Le Chef de l’Etat Macky Sall ne peut appeler toute la nation à s’unir derrière lui et à n’avoir pour l’instant que le seul but de combattre le coronavirus, alors que tout près de lui, des vermines cherchent à divertir les Sénégalais. L’acte est crapuleux.

La rédaction de Xibaaru