Coronavirus : il meurt après l’ingestion de chloroquine

La chloroquine a été présentée comme un possible médicament remède au coronavirus et notamment par le président Donald Trump. Un couple américain, qui n’était pas malade, a donc voulu en prendre pour prévenir du virus mais cette idée a fini d’une façon tragique.

Donald Trump a loué les vertus du médicament choloroquine contre le coronavirus. Cet antipaludéen pourrait selon lui « vraiment changer la donne » dans la lutte contre l’épidémie s’il était utilisé comme traitement. A l’inverse, l’OMS appelait à la prudence concernant ce médicament.

D’après NBC News, une femme d’une soixantaine d’années en Arizona a raconté qu’ils avaient avec son mari, en écoutant le président américain, eu l’idée de se protéger du coronavirus en ingérant du phosphate de chloroquine. « Ils n’arrêtaient pas de dire que c’était approuvé pour d’autres choses. Trump disait que c’était pratiquement comme un remède« , a-t-elle raconté.

Cette décision de prendre de la chloroquine a été fatale

Cependant, le couple a consommé une dose beaucoup trop forte de phosphate de chloroquine soit une cuillère à café chacun. Etant un peu âgé , la soixantaine, ils avaient peur de tomber malade alors ils n’ont pas trop réfléchi. 20 minutes après, ils se sentaient déjà mal : bouffée de chaleur, vertige. « J’ai commencé à vomir. Mon mari a commencé à avoir des problèmes respiratoires » . La femme a réussi à recracher une partie du phosphate de chloroquine mais cela n’a pas été le cas de son mari… Elle a appelé le 911. Les urgentistes lui posèrent beaucoup de questions pour comprendre le problème. Son mari a finalement été emmené à l’hôpital. Malheureusement, il est mort peu de temps après.

Sources : NBC NewsL’express