Des artistes de Guédiawaye trainent Aliou Sall devant l’Ofnac

Après l’affaire Petro-Tim, le maire de Guédiawaye est à nouveau traîné devant l’Ofnac. Ce, suite à une plainte du Collectif des artistes et acteurs culturels de Guédiawaye. Selon Libération, ces derniers reprochent à Aliou Sall une gestion nébuleuse des fonds alloués à la culture. Le Collectif exige la lumière sur la subvention de 2017 et les 16 millions de 2018 dédiées par le conseil municipal aux activités culturelles.

Les acteurs culturels et les artistes réclament également un audit des fonds destinés à la culture depuis 2014. « Qu’en est-il aussi des 16 millions de 2018 attribués par le Conseil Municipal aux activités culturelles. Ce montant n’a jamais profité à la culture et on ne voit nulle part où ça a été aussi réaffecté par le Conseil Municipal dans une autre rubrique. Le 23 juin 2018, le maire Aliou Sall avait convié la presse et certains acteurs culturels à une conférence de presse pour lancer officiellement le Festival International de Guédiawaye ‘Cultures et Musiques ethniques’, pour les 06 et 07 octobre 2018. Des années sont passées et il n’y a pas eu l’ombre d’un festival encore moins d’informations liées à l’annulation ou au report de cette manifestation », lit-on.