Des assassins payés 130.000 euros pour tuer la belle tante de David Halliday

Six ans après le meurtre d’Hélène Pastor, de nouvelles révélations surgissent. La milliardaire de 77 ans qui n’est autre que la tante d’Alexandra Pastor, la femme de David Hallyday a en effet été assassinée en 2014 par deux hommes mandatés par son gendre… Un homme de main ayant participé à l’élaboration du crime révèle aujourd’hui combien les assassins ont été payés.

C’est un fait divers qui avait secoué le tout Monaco. Le 6 mai 2014, Hélène Pastor, une milliardaire de 77 ans tombait sous les balles… près d’un hôpital niçois. Sur le rocher, la famille Pastor est connue pour être à la tête d’un empire immobilier : la majorité des immeubles et constructions de Monaco ont été réalisés par leur grande entreprise. Ce soir de mai 2014, Hélène Pastor sortait de l’hôpital de l’Archet situé à Nice et venait de rendre visite à son fils Gildo, victime d’un AVC… quand deux hommes ont ouvert le feu sur sa voiture. Un guet-apens mortel puisque la milliardaire mais aussi son chauffeur Mohamed Darwich sont décédés tous les deux.

Très rapidement, les deux hommes ont été appréhendés : il s’agit de Samine Saïd Ahmed et Alhair Hamadi. Très rapidement aussi, les deux assassins ont reconnu les faits et ont désigné Wojcieh Janowski, le gendre d’Hélène Pastor comme étant le commanditaire du meurtre. Si ce dernier a longtemps nié être impliqué, les preuves accablantes comme son intérêt certain pour l’héritage ont été mises en évidence.

Un nouveau rebondissement dans l’affaire
Aujourd’hui, un nouveau témoignage vient relancer l’affaire. Comme le rapporte Midi Libre, Pascal Dauriac, un quatrième homme suspecté d’être impliqué, vient de se livrer et raconte comment il a recruté les deux assassins de la belle tante de David Hallyday. Déjà condamné à 30 ans de prison, Pascal Dauriac affirme aujourd’hui ne pas vouloir « payer pour Wojcieh Janowski ». Lors de son audition en appel, l’homme de 51 ans explique : « Je sais que je suis un fieffé salopard. La première chose que j’ai faite en entrant en prison, c’est d’aller en parler à un psy. Je voulais comprendre comment j’en étais arrivé là. Aujourd’hui, c’est un peu plus clair. Je n’ai pas toutes les réponses, mais je les aurai ».

Pascal Dauriac révèle également combien il a reçu des mains des Wojcieh Janowski, une somme ensuite donnée aux assassins. On apprend donc que les meurtriers ont « gagné » 140 000€ pour commettre cet acte horrible.