Ultimate magazine theme for WordPress.

Diaraf Sow traite Ousmane Sonko de… »Cafard »

Diaraf Sow et Sonko (en médaillon)
0
Raser les murs nocturnes pour avoir de quoi manger, c’est normal pour un cafard. Pour nous, ce n’est ni une surprise, ni une information.
Le cafard préfère sortir la nuit et n’aime pas  qu’on le découvre commettre ses cafard-attitudes.
Mais puisque le mensonge peut durer une semaine mais ne dure jamais une année: il est déshabillé nu comme un ver en plein jour au milieu de ses propres et nombreux mensonges.
Nous le disons et nous le répétons, comme nous avions dit avec Lansana Gagny SAKHO, le Président débattra avec tout le monde, sauf avec un indiscipliné qui l’a insulté en plein jour.
Quand le Président appelle les opposants civilisés autour d’un débat, saches, Monsieur, que tu  n’y fais pas partie. Un cafard qui fait intrusion dans la soupe politique, doit tout simplement être enlevé ! Opposition comme pouvoir sont tous d’accord sur ce principe: ll faut enlever ce cafard, cet intrus, ce microbe, ce mal du champ politique sénégalais.
Encore une fois, le Président Macky Sall fait allusion à l’opposition, aux gens civilisés et responsables, aux hommes d’État.
Personnellement, nous ne te considérons pas comme faisant partie des acteurs politiques civilisés et sociables qui méritent le respect du moindre acteur politique au Sénégal.
Non, Sonko, tu es hors-jeu, le Président s’adresse aux politiques civilisés et non aux insulteurs comme toi.
On se rappelle de ton : « Di doul, di dadialé »; parlant avec impolitesse d’une Institution de la République.
 Et  tu veux que cette dernière débatte avec toi? Ha, non, jamais, tu es hors circuit. On te laisse au placard, c’est là-bas ton milieu.

Me Diaraf SOW SG NATIONAL PARTI ADAE/J
laissez un commentaire