Ultimate magazine theme for WordPress.

Énième débâcle à Touba…les responsables de Benno se rejettent la responsabilité

0
La coalition Benno Bokk Yaakar a encore une fois connue une défaite cuisante lors des élections législatives. Même si la perte des consultations électorales semble être dans l’ordre normal des choses,  pour cette année,  l’espoir d’un renversement de la situation politique pour cette fois ci était permis tellement les responsables politiques montraient un optimisme relatif et mesuré.  Mais au final, les choses sont restées en l’état, puisque Benno Bokk Yaakar a été largement laminé par Wallu du parti démocratique sénégalais. Même si force est de reconnaître que les investis de cette coalition n’ont pas tellement mouillé le maillot  comme ce fut le cas dans le camp en face. Après la défaite, les responsables de Touba se rejettent la responsabilité avec des déclarations par presse interposée.
C’est l’apériste Serigne Modou Mbacké Bara Doly d’ouvrir les hostilités en déclarant que le casting n’était pas bon car malgré tous les moyens colossaux déployés, il déclare que la tête de liste départementale en l’occurrence Serigne Galass Kaltoum n’a pas fait une bonne campagne préférant sortir à 17 heures pour revenir à 20 heures alors que dans cette période, un responsable digne de ce nom ne doit pas observer une pause s’il est dans les bonnes dispositions pour gagner les élections.  Sur le cas de Cheikh Abdou Lahad Gaindé Fatma investi sur la liste nationale,  Serigne Modou Bara Doly de dire qu’il est le principal responsable de la cuisante défaite pour avoir organisé un meeting à l’intérieur de la résidence Khadimou Rassoul sise au quartier Darou Marnane. Une attitude qui a fait mal à toute la communauté mouride.
La réplique de Serigne Galas Kaltoum ne s’est pas fait attendre car il a convié la presse à une séance d’explication.  Selon lui, tout ce qui devait se faire est fait et il faut accepter la décision divine.  Et pour finir,  il a réaffirmé son ancrage dans la coalition Benno Bokk Yaakar et auprès du président Macky Sall qui est et reste son ami.
Autant de déclarations qui ne fait que confirmer le désamour entre les populations de Touba et le régime du président Macky Sall.
Revenant sur les élections législatives, on pouvait ne pas être surpris du vote sanction de certains responsables de Benno Bok Yakaar. Imaginez vous qu’un mandataire se permet de prendre le bulletin de Benno Bokk Yaakar qu’il glisse dans sa pochette et voter pour Wallu à Darou Marnane ?
Aucune explication rationnelle ne pourrait justifier un tel attitude.
En tout état de cause, être opposant est dans l’ADN des populations de Touba surtout cette jeunesse inconsciente qui passe tout son temps à tirer à boulets rouges sur le pouvoir et ses hommes.
Trouver d’autres responsables plus aguerris et engagés aux côtés des populations semble être une solution urgente même si force est de reconnaître que le président Macky Sall a beaucoup fait pour Touba et reste dans le cœur du khalife général des mourides.
Abdou Marie Dia pour xibaaru.sn
laissez un commentaire