Ultimate magazine theme for WordPress.

Fin de leur contrat…10.000 ASP inquiets pour leur avenir

les agents d’assistance à la sécurité de proximité (AASP)
0

Le contrat des Agences de Sécurité de Proximité (ASP) est arrivé à expiration le 31 décembre dernier.

Depuis 2013, les jeunes qui ont servi avec dévouement, loyauté et patriotisme sans broncher, craignent pour leur avenir.  Une batterie de promesses faisant des ASP un corps spécial annoncé par son Excellence le Président Macky Sall, tarde à être matérialisée.

La couleur a été annoncée ce matin par les ASP du département de Linguère qui ont décrété 72 heures de grève, paralysant au passage tous les services.  Mame Moussa Tall, président de leur Amicale se désole des promesses non tenues depuis plusieurs années. Selon lui, après 8 ans de volontariat avec un maigre pécule de 50.000 francs, l’espoir était permis car beaucoup d’entre eux ont laissé des boulots pour embrasser le service des ASP.

Après plusieurs prolongations de leur contrat, et dont le dernier est annoncé de manière verbale et sans document écrit par le Chef de l’État, est arrivé à expiration depuis le 31 décembre dernier.

En tout état de cause, une décision doit être prise pour parer à toute éventualité car le travail abattu par ces jeunes sénégalais dans les différents services publics a fini de faire l’unanimité.

Pour rappel, L’ASP concourt, en rapport avec les acteurs régaliens (Police, Gendarmerie…), à la mise en œuvre de la gouvernance sécuritaire de proximité.Ces agents accueillent, surveillent et contrôlent l’accès des sites sur lesquels ils sont déployés. L’ASP est aussi appelé à renforcer les administrations dans leurs missions de service public.

Ils sont 10.000 ASP déployés sur l’ensemble du territoire national.  Ils sont dans les secteurs de l’administration (Police, Gendarmerie, Eaux et Forêts, Collectivités territoriales etc.)

ASP
Biram Faye

Le directeur général, Birame Faye a du pain sur la planche car le soulèvement de ses éléments qui sont dans leur droit n’est pas une bonne chose pour lui et pour l’état du Sénégal.

Abdou Marie Dia pour xibaaru.sn

laissez un commentaire