Fou Malade exprime que la mort des deux détenus à Rebeusss est un « non évènement »

Le jeune rappeur a qualifié de « non-événement », la mort des deux détenus, Cheikh Ndiaye (18 ans) et Babacar Mané (19 ans), mardi soir à la Maison d’arrêt (Mar) de Rebeuss.
Ce chroniqueur dans l’émission « Jakarlo » sur la Tfm, est d’avis que si rien n’est fait, des drames vont se produire dans les centres de détention. « Si demain, on revenait avec une information qui dit que d’autres prisonniers sont morts, cela ne surprendrait pas ». Pour le rappeur, ce qui a lieu de faire pour résoudre cette question, c’est d’abord de dire dans quelles conditions, ils sont morts.
« On attend les résultats de l’autopsie. Mais il y a eu des gens qui sont morts et ces affaires sont jusque-là non élucidées », a-t-il signalé. En attendant, la police mène une enquête pour déterminer les circonstances du décès de ces deux détenus qui devaient être jugés, ce vendredi.