France : un étudiant meurt après un vaccin…AstraZeneca

Un étudiant nantais meurt d’une thrombose après un vaccin AstraZeneca

L’étudiant en médecine nantais a été retrouvé mort le 18 mars dans son appartement de Nantes alors qu’il avait été vacciné avec AstraZeneca en début de mois.

Un étudiant en médecine a été retrouvé mort, jeudi dernier, à Nantes en Loire-Atlantique. Agé de 24 ans, il avait été vacciné avec AstraZeneca le 8 mars, d’après un document retrouvé par les policiers dans son appartement, rapportent Ouest-France et Presse Océan.

Sa famille avait donné l’alerte car elle était sous aucune nouvelle de l’étudiant interne au CHU, originaire de La Turballe (Loire-Atlantique). Les pompiers ont retrouvé son corps dans l’appartement, verrouillé de l’intérieur, que l’étudiant en sixième année de médecine occupait seul. Le parquet de Nantes a ouvert une enquête. Les résultats de l’autopsie ont conclu que le jeune homme était décédé après une « hémorragie interne due à une thrombose ».

Il n’avait « aucun antécédent médical »

Toujours dans Ouest-France, selon le frère de la victime, le jeune homme « souffrait du ventre mais ne se plaignait pas, ce n’était pas son genre. Il avait quand même décidé d’aller consulter son médecin le jeudi après-midi. Il n’en a pas eu le temps. Il a été retrouvé tôt dans la nuit de mercredi à jeudi. »

La famille « se pose des questions autour du vaccin » assure toujours le frère. Et pour cause : l’étudiant n’avait « aucun antécédent médical, aucune maladie, rien. Il était en parfaite santé. » L’Agence nationale de la sécurité du médicament a lancé une enquête : « A ce stade, rien ne permet de faire le lien entre le décès et la vaccination. Ce cas de décès fait l’objet d’une investigation clinique approfondie par les centres régionaux de pharmacovigilance. »

Suspendu temporairement dans de nombreux pays comme la France en raison de possibles effets secondaires néfastes, comme des thromboses, AstraZeneca a finalement été jugé « sûr et efficace » par l’Agence européenne du médicament.

laissez un commentaire