Ultimate magazine theme for WordPress.

Gabon : un père refuse une dot de 8 000 000 FCFA…est bastonné et hospitalisé

Cérémonie de remise de dot au Gabon
0

La scène se s’est produite dans la province du Haut-Ogooué au Gabon. Le père d’une mariée a demandé à sa belle-famille de récupérer 7 des 8 millions proposés. Cette scène a suscité des commentaires

La scène rapportée par nos confrères abcdgabon.com se s’est produite dans la province du Haut-Ogooué au Gabon.

C’est un incroyable rebondissant que cette histoire de dot refusée. Après avoir refusé une dot de 8 000 000 F CFA déposée en public par la famille du mari de sa fille, pour ne prendre que 1 000 000 F CFA lors de la cérémonie, Monsieur Lendira, le père de la mariée, avait en réalité rappelé son beau-fils pour lui dire de demander à sa famille de venir lui déposer les 7 000 000 F CFA restants, ce qui a été fait le même jour dans la nuit où la célébration du mariage coutumier se faisait.

Les réseaux sociaux ont fait écho de cette histoire et la belle-famille de monsieur Lendira, c’est-à-dire la famille de la mère de la mariée est revenue à la charge dès le lendemain pour demander des comptes à ce dernier. Monsieur Lendira, devant une délégation de sa belle-famille en colère, a nié avoir récupéré le reste de l’argent de la dot, affirmant que sa démarche avait été motivéepar le fait qu’il ne voulait pas vendre sa fille.

Sauf que prise de colère, la mère de la mariée qu’il n’a pas associée au partage des 7 millions récupérés nuitamment et dans le dos des deux (2) familles réunies, lui a tapé une bouteille sur la tête, lui provoquant de graves blessures. « Je dis hein Lendira, ton cul là, l’enfant là tu l’as fait avec ta sœur ou avec moi ? si je n’ai pas la moitié des 7 millions que tu as récupéré chez notre belle-famille tu vas voir ça. J’ai besoin de mes 3 500 000 F CFA tout de suite. Ce n’est pas ton imbécile de femme qui va bénéficier de l’argent de la dot de ma fille ».

Devant l’insistance de monsieur Lendira à nier la vérité, l’oncle maternel de la mariée a alors saisi monsieur Lendira au collet pour lui assener des coups d’une violence inouïe, en le jetant sur le lot d’assiettes posées par terre et ayant servi à la cérémonie.

Assommé et baignant dans une mare de sangdevant ses enfants en larmes et sa nouvelle femme, les voisins de monsieur Lendira sont alors intervenus pour le sortir des mains de sa belle-famille pour l’amener d’urgence au centre hospitalier régional de Franceville. Il est possible qu’il soit évacué vers Libreville, au regard de la gravité de sa situation sanitaire.Un voisin de lancer « Mais Lendira tu vas perdre la vie à cause de quelques millions ? si tu as l’argent partage avec ta belle-famille ». Inconscient, il n’a pu répondre.

Informée de son agression, la famille de Lendira stupéfaite parce qu’elle n’avait pas cette version des faits (les 7 000 000 F CFA), s’est précipitamment rendue à l’hôpital et attend qu’il se remette pour lui poser la même question, celle concernant cette dot récupérée la nuit. Le plus grave est que la maman de la mariée affirme qu’elle détient ses informations de son beau-fils, qui a affirmé que sa famille avait bien donné la somme de 7 000 000 de Francs CFA à son beau-père. Le jeune homme sera certainement convoqué devant la famille de son beau-père. Cette affaire est compliquée. Nous vous tiendrons au courant de la suite. Bon rétablissement à monsieur Lendira et que Dieu l’accompagne.

laissez un commentaire