Ultimate magazine theme for WordPress.

Ghana : un policier se suicide au domicile d’un homme politique

Le policier s'est suicidé dans les toilettes de la résidence du politicien
0

Au Ghana, un policier se suicide au domicile de l’opposant togolais Gilchrist Olympio

En quelques jours, c’est le deuxième suicide d’un policier que l’on enregistre au Ghana. Cette fois-ci, la scène macabre s’est passée dans le domicile de l’opposant togolais Gilchrist Olympio. Cela doit être un coup dur pour ce dernier qui vit au Ghana depuis quelques temps.

policier
L’opposant togolais, Gilchrist Olympio réside à Accra (Ghana) depuis un certain moment

Selon les informations, le policier se serait suicidé en se tirant dessus. L’incident s’est produit à Accra comme le rapportent les médias locaux.

Mc Carthy Zenge est un officier de police originaire de la haute région de l’ouest du Ghana qui intervient en tant qu’officier supérieur à la police municipale de Jomoro. Celui-ci fut affecté dans la région de Half-Assini depuis l’an 2017.

Il aurait commis le suicide alors qu’il était de garde à la résidence d’un chef de l’opposition togolaise, G. Olympio, résidant au Ghana.

L’officier Zenge était attaché à l’Unité de protection nationale (NPU).Il se serait tiré une balle dans les toilettes de la résidence ce lundi 1er février 2021. Selon nos informations, le policier aurait des problèmes de santé depuis plusieurs jours. Il aurait même demandé un congé pour pouvoir se soigner. Il n’aurait repris le travail que le vendredi 29 janvier 2021 et a demandé une prolongation de son congé afin de pouvoir terminer son traitement. D’après Modern Ghana, ses supérieurs n’ont pas donné de suite favorable à sa nouvelle demande.

L’officier Zenge a été retrouvé mort dans le WC de la résidence, il a laissé une note disant : « je suis fatigué de ce monde ».

laissez un commentaire