Gora Khouma : « les cahiers de doléances des syndicats vont à la poubelle »

Gora Khouma, président de l'Union des routiers du Sénégal (URS)

La remise des cahiers de doléances au chef de l’Etat est futile. C’est du moins la conviction du secrétaire général de l’Union des Routiers du Sénégal (URS), Gora Khouma. Selon lui, les cahiers de doléances sont déposés le matin et le lendemain ils se retrouvent dans les décharges de Mbeubeuss.

C’est pourquoi le syndicaliste pense que les centrales syndicales doivent revoir cette pratique. Ce qui vaille aujourd’hui, selon Gora Khouma, c’est de rompre avec le pacte de stabilité sociale et d’aller en grève générale pour la satisfaction des revendications des travailleurs qui vivent dans la misère. C’est la raison pour laquelle le secrétaire général de l’Union des routiers du Sénégal (URS) a préféré ne pas transmettre ses doléances à sa centrale syndicale.

Xibaaru avec l’AS

laissez un commentaire