Ultimate magazine theme for WordPress.

Ça devient grave entre le Pr Seydi et Diouf Sarr…Macky doit choisir

Le Ministre Diouf Sarr (à gauche) et le Pr Moussa Seydi (à droite)
1

Le président Macky devra choisir entre son ministre de la santé et de l’Action sociale, le politicien Abdoulaye Diouf Sarr et le spécialiste des maladies infectieuses, le Pr Moussa Seydi considéré comme le Didier Raoult du Sénégal…Le torchon qui brûlait entre les deux hommes est en train de se consumer et cela risque de saper la gestion de la pandémie de la covid qui s’achemine vers une troisième vague…

En juin 2020, le docteur Aloyse Waly Diouf, directeur de Cabinet du ministère de la Santé et de l’Action sociale annonçait sa démission du département ministériel pour une nouvelle mission au bureau de Dakar de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). C’était en pleine pandémie. Ensuite, dix mois plus tard, en avril 2021, c’était au tour du Dr Abdoulaye Bousso, Directeur du centre des opérations d’urgence sanitaire (Cous) d’annoncer lui-même son départ du ministère de la Santé pour convenance personnelle…Le Pr Moussa Seydi serait-il le prochain sur la liste des départs ?

Guerre au ministère de la santé entre le Pr Seydi et le cabinet

La guerre n’est pas encore finie entre le chef du service des maladies infectieuses de l’Hôpital de Fann à Dakar, le Pr Moussa Seydi et le cabinet du ministre de la santé et de l’action sociale (MSAS). A chaque fois que le professeur décèle une anomalie, il est aussitôt recadré par les directeurs du ministère de la Santé. Toutes les alertes du Pr Moussa Seydi pour éviter les catastrophes sanitaires sont considérées comme des attaques personnelles contre le ministre Abdoulaye Diouf Sarr.

En mai 2020, en pleine crise de la Covid, le Pr Seydi avait lancé une alerte sur l’état moribond du service de réanimation du centre de traitement des épidémies de Ziguinchor. Ses inquiétudes tournaient autour du nombre de lits disponibles dans les hôpitaux, mais aussi du nombre de respirateurs en réanimation pour les cas graves de la maladie. Il avait été aussitôt recadré par l’ancien Directeur de cabinet, Aloyse Diouf.

Aujourd’hui, le Pr Seydi alerte sur une pénurie d’oxygène et c’est le branle-bas au ministère de la santé…

Lors d’une réunion du Comité national de gestion des épidémies tenue le vendredi dernier, le professeur Moussa Seydi a évoqué une pénurie d’oxygène au niveau du Centre de traitement des épidémies de Fann. Une sortie démentie aussitôt par le directeur des établissements publics de santé, le docteur Ousmane Dia : « Jusqu’au moment où je vous parle, il n’y a pas un seul directeur d’hôpital abritant un CTE qui m’est saisi sur éventuellement un problème lié à la fourniture en oxygène ».

Jusqu’à quand les services du ministre Abdoulaye Diouf Sarr vont-ils reconnaître leurs erreurs ? Aujourd’hui, la gestion de la covid est en péril au Sénégal avec la démission en cascades de certains responsables. Selon des sources internes, plusieurs cadres du ministère ne s’impliquent plus dans la riposte covid car il sont accusés de faire ombrage au maitre des lieux. Le docteur Marie Khemesse Ngom Ndiaye, la directrice générale de la Santé publique est presqu’invisible. Et quand le PR Seydi parle, le ministre envoie ses sbires le démentir…

Le président Macky Sall doit intervenir pour faire cesser les attaques contre le Pr Moussa Seydi. Le président devra choisir entre son ministre politicien et candidat communautaire des Lébous à la mairie de Dakar et le Pr Moussa Seydi qui a consacré sa vie au combat contre les maladies infectieuses dont le coronavirus. Abdoulaye Diouf Sarr lui apporte des militants mais le Pr Seydi lui garantit une population en très bonne santé…

Mais au pays de Macky Sall tout est possible…S’il a choisi un Cheikh Oumar Anne à la place du Docteur en mathématiques, Mary Teuw Niane, un Moussa Baldé à la place d’un quintuple académicien, Papa Abdoulaye Seck et un Abdoulaye Daouda Diallo à la place de l’expérimenté Amadou Ba, c’est que Macky Sall n’aura aucun scrupule à jeter le Pr Moussa Seydi hors du champ d’Abdoulaye Diouf Sarr…Les Sénégalais doivent savoir que Macky Sall récompense rarement les compétents au profit des beaux parleurs…

La Rédaction de xibaaru

Afficher les commentaires (1)