Ultimate magazine theme for WordPress.

Guinée : Des poursuites judiciaires engagées contre Alpha Condé

Le président de la Guinée-Conakry, Alpha Condé
0

Le procureur général de Conakry, nommé par la junte au pouvoir en Guinée depuis 2021, a annoncé mercredi des poursuites contre l’ex-président Alpha Condé et une trentaine d’anciens hauts responsables sous sa présidence, notamment pour assassinats, actes de torture et enlèvements.

Parmi eux, l’ancien Premier ministre Ibrahima Kassory Fofana, les anciens ministres Dr Mohamed Diané, Alpha Ibrahima Kéira, Albert Damantang Camara, Ibrahima Kalil Kaba, Tibou Kamara et Kiridi Bangoura pour ne citer que les plus influents. Certains d’entre eux sont en prison pour des faits présumés de corruption, de détournement de deniers publics et blanchiment.

D’autres hauts responsables de l’appareil judiciaire et sécuritaire sont aussi visés par cette procédure, dont entre autres l’ancien président de la Cour constitutionnelle, Mohamed Lamine Bangoura, les anciens présidents du Parlement, Claude Kaury Kondiano et Amadou Damaro Camara, et le général Ansoumane Camara qui était directeur général de la police à l’époque.

Ces poursuites ont été lancées suite aux violences qui ont entouré en 2019 le projet d’un 3e mandat d’Alpha Condé, et notamment la répression, souvent brutale, des manifestations contre le référendum permettant de modifier la Constitution pour qu’Alpha Condé reste au pouvoir.

laissez un commentaire