Ultimate magazine theme for WordPress.

Guy : « On croit mourir du coronavirus alors qu’on meurt du Macky-virus »

0

Selon Guy Marius Sagna, cette 3e vague de coronavirus s’appelle Macky Sall et ceux qui en meurent sont assassinés par la politique du chef de l’Etat. Le secrétaire administratif du Front pour une révolution anti-​impérialiste populaire et panafricaine (Frapp France Dégage) l’a fait savoir dans un post fait sur sa page Facebook.

In-texto l’intégralité du post :

Depuis quelques temps, des plumes, micros et ecrans couchés ou de compagnie – comme dans « Les animaux malades de la peste » – tirent sur les commodes boucs émissaires que sont élèves, étudiants et parents pour expliquer ce qui se passe dans nos écoles, universités et examens.
Ce qui est en cause ce n’est pas d’epingler les responsabilités individuelles mais un procédé consistant à mettre au devant celle-ci ou à le mettre au même niveau que la responsabilité du président Macky Sall, de son gouvernement, de son assemblée nationale…
D’abord, pourquoi ne constatons-nous pas que les faits dénoncés se passent dans des écoles et universités publiques et non privées ? Pour ne pas avoir à dire que Macky continue dans la politique de sabotage de l’école et de l’université du peuple où ne vont pas les fils et filles du président de la république, de ses ministres, des hauts gradés des forces de défense et de sécurité, des députés….
Une école et une université publiques victimes des politiques néolibérales du FMI et de la Banque mondiale, de leur privatisation rampante. Or, privatiser l’école et l’université c’est priver les pauvres d’éducation. Il y a deux manières de priver d’éducation :
1- en faisant en sorte que 1.500.000 enfants qui devraient être dans les classes en soient exclus comme c’est le cas aujourd’hui au Sénégal
2- en appliquant des politiques qui offrent un enseignement au rabais et des conditions qui abrutissent, crétinisent, violentent nos enfants
Si en plus de cela vous avez un président – Macky Sall – corrompu, qui détourne les richesses des sénégalais, qui protège et promeut ses collaborateurs voleurs de deniers publics, qui triche au vu et au su de nos enfants il ne faut pas être étonné que « l’impunité des grands entraîne l’incivisme des petits ».
Président Macky pouvez-vous nous dire pourquoi au ministère de la santé et de l’action sociale (MSAS) des structures chargées de la conception s’occupent aussi de l’operationnalisation ? Ces structures chargées de la conception pour pouvoir voler et détourner les ressources du MSAS sont obligées d’accaparer aussi le travail opérationnel dédié à d’autres structures. Et c’est ainsi partout dans le MSAS, dans les autres ministères.
Président Macky, vous laissez les directeurs d’hôpitaux voler les hôpitaux et vous même vous détourner nos ressources. Voilà pourquoi le personnel de santé des CTE sont restés parfois 04 mois sans salaire en plein coronavirus. Et vous voulez que l’on vous prenne au sérieux président Macky ! Cette 3e vague de coronavirus s’appelle Macky Sall er ceux qui en meurent sont assassinés par votre politique. Que leur âme repose en paix !
On croit mourir du coronavirus alors qu’en réalité on meurt du Macky-virus, de vos mackyllages et du fait que vous êtes un garçon de course du colonialisme notamment français.
L’assemblée nationale ivoirienne de votre collègue garçon de course de l’impérialisme Ouattara a voté pour l’ECO Macron. Et vous président Macky qu’allez-vous faire? Pour nous, c’est encore: pour la souveraineté monétaire France Dégage !
Le 05 mai dernier, avec 04 autres membres du FRAPP, j’ai été violemment agressés président Macky par vos nervis. Trois mois que votre procureur ne s’est pas auto-saisi. Nous avons porté plainte à la gendarmerie de Colobane avec photos, vidéos et audios de vos nervis. Depuis des mois, rien. Vous serez responsable président Macky de tout ce qui m’arrivera et arrivera aux membres du FRAPP.
laissez un commentaire