Ultimate magazine theme for WordPress.

La guerre chez Sonko…Karim Xrum Xax menacé

Abdou Karim Gueye dit Xrum Xax (à gauche) est la cible des partisans de Sonko (à droite)
3

L’empire de Sonko s’effondre…ses fidèles lieutenants lui tape (désormais) dessus

Le leader du parti des Patriotes du Sénégal pour le Travail, l’Ethique et la Fraternité (Pastef) aurait dû bien réfléchir avant d’apporter son soutien aux rappeurs et activistes du mouvement « Y’en a marre » mouillés dans une affaire de passeports. La présence et le discours de Ousmane Sonko lors de la conférence de presse dudit mouvement, ne sont pas du goût de beaucoup de ses souteneurs. Et un de ses fidèles lieutenants est sorti de son silence pour fustiger la position du député accusé de viols par la jeune masseuse Adji Sarr. Abdou Karim Gueye, pour ne pas le nommer n’a pas raté Sonko. Mais la sortie de l’activiste lui a coûté très cher sur la toile.

Les activistes sont-ils en train de tourner le dos à Ousmane Sonko ? En tout cas certains d’entre eux sont en train de se rebeller. Et cette situation est due à la sortie du leader de Pastef dans l’affaire Kilifeu et Simon.

« C’est une entreprise de destruction d’un mouvement aussi important que Y’en a marre dans ce pays. Ils cherchent à détruire le mouvement. S’ils n’y parviennent pas par voie judiciaire, ils vont le faire sur le plan moral pour que les sénégalais n’écoutent plus Y’en a marr. Mais ça ne passe pas et ne passera pas. Ce qu’on leur reproche n’est pas encore prouvé et moi j’estime que ça n’existe pas. Vouloir montrer qu’il n’y a un lien entre les affaires Kilifeu, Simon et Y’en a marre c’est de la mauvaise », déclarait Ousmane Sonko.

Mais cette sortie de Ousmane Sonko lui coûte déjà chère. Défendre des personnes prises en flagrant délit est une erreur monumentale qu’il a commise. Et l’un de ses inconditionnels n’a pas manqué de le lui rappeler. « Il faut dire la vérité à Ousmane Sonko. Les erreurs qu’il fait sont très dangereuses pour quelqu’un qui aspire à diriger le Sénégal.(…) Kilifeu et Simon ont fauté. Si Sonko va à la conférence de presse de Y’en a marre, il n’a qu’à défendre le mouvement et son idéologie», lance sèchement Karim Xrum Xax.

L’activiste de rembobiner : « Sonko qui dit que le dossier est vide c’est très grave. Et même Kilifeu pourrait lui mentir juste pour se rapprocher de lui. Personne n’ose dire à Sonko qu’il a commis une erreur », se désole -t-il. Avant d’inviter Sonko à se remettre en question.

Si Abdou Karim Gueye se rebelle, c’est qu’il y a péril dans la demeure de Sonko. Le présumé bourreau de Adji Sarr se perd depuis qu’il est devenu un élément du système. Ousmane Sonko est désormais devenu tout ce que Pastef combattait. Il n’hésite pas à pactiser avec le diable juste pour être le prochain président. Et son amour pour le pouvoir va le tuer politiquement. Toutes les personnes qui le défendaient sont en train de découvrir le véritable visage de ce loup dans la peau d’un agneau. Même Karim Xrum Xax se démarque petit à petit de lui.

Les Sonko boys attaquent…Karim Xrum Xax

Mais comme à leurs habitudes, les fidèles du leader de Pastef s’en sont pris à Karim Xrum Xax. Les commentaires sur sa page Facebook et YouTube étaient très virulents après la vidéo dans laquelle il cognait sur leur leader. Certains sont même aller jusqu’à sortir les problèmes judiciaires qu’il avait avec son ex-femme.

« Rappelle-toi de ton problème avec ton ex-femme, le peuple sénégalais vous a défendu sans savoir le fond du dossier », écrit un internaute.

« Tu es une mémoire sélective. Fais gaffe même ton séjour en Allemagne nous pouvons l’étaler ici fait gaffe », avertit un autre.

Décidément Sonko est devenu un intouchable. Parler de lui devient un jeu dangereux avec ses « terroristes » du clavier.

Karim Gueye a titillé le point sensible. Pour une fois il a osé dire la vérité à son fidèle mentor. Même s’il a laissé des plumes lors de sa sortie, il va calmer les ardeurs de Sonko qui est perdu depuis son entrée dans le système. Sonko se doit maintenant de surveiller ses arrières. Son empire bâti sur la manipulation est en train de s’effondre comme un château de carte.

Aliou Niakaar Ngom pour Xibaaru

Afficher les commentaires (3)