La VAR pour Barthélemy DIAZ. L’ opposition veut le pouvoir pour faire autre chose que gouverner !

On aurait dû réclamer la VAR pour Barthélemy DIAZ, ce mode d’intervention pour revenir sur des actions litigieuses et pour lesquelles l’arbitre demande l’assistance video pour confirmer ou infirmer sa décision. Barthélemy depuis 2014, a tellement fait de menaces comme d’ailleurs ceux du Pds qui avaient juré sur le Coran et la Bible que si Karim Wade était arrêté et emprisonné, le Sénégal et le Président Macky SALL allaient disparaître. Il ne s’est rien passé. Idem pour Barthélemy sur l’arrestation et l’emprisonnement de Khalifa SALL. Malgré les moult menaces de cet homme parfois des plus audacieuses, il ne s’est aussi rien passé depuis la condamnation de son mentor Khalifa Sall. Le Senegal est resté ce pays avec ses citoyens responsables et qui savent distinguer les manupulations politiciennes de la réalité. A l’occasion des 900 jours de prison pour ce compatriote , tout le monde a pris la bouche pour marquer son étonnement, quand on a entendu Barthelemy jurer sur la Sainte Marie, de faire du mal pour cette créature qui n’a aucune maîtrise sur son propre destin et qui totalement desarmé face aux épreuves. Qu’à cela ne tienne. De toute façon, ce que l’homme dit de sa foi n’a aucune forme d’importance. On peut prier , jeûner, aller au pèlerinage et être un hypocrite aux yeux de la religion De Karim à Khalifa en passant par les autres dont les noms ne retentissent pas autant, il n’ ya pas un seul qu’on a tiré De sa maison manu militari et mis en prison by force. Il y a eu fautes de gestion et ça ne s’invente ! De toute façon, le Président Macky Sall est respectueux de la loi, c’est pourquoi durant les sept dernières années, beaucoup de réformes ont été prises ( Acte 3, code minier, code pétrolier, PAQUET EF, c, declaration de patrimoine, code des impôts, réforme code des marchés, réforme foncière en cours, réforme de la justice…) entre autres, pour inscrire son action sous le seul prisme des lois et règlements malgré toutes les tentatives de désinformation ourdies et exécutées par des gens qui ne sont intéressés que par le pouvoir pour faire autre chose que gouverner. L’opposition ne peut nous distraire, ni par des actions de rue, ni par des menaces. Ils ont tenté depuis 2012 et depuis lors, les tentatives ont été infructueuses et il en sera toujours ainsi parce qu’elle est animée de mauvaise foi.

Cheikh NDIAYE
Responsable Politique Apr Grand Yoff