Ultimate magazine theme for WordPress.

« La violence descend dans les réseaux sociaux et finira dans la rue », selon…

Des manifestations violentes avaient endeuillé le Sénégal
1

La violence est dans l’ADN de BBY…Par Mamadou Lamine Diallo

La violence physique s’invite dans les élections locales. Elle suit les violences verbales et celles qui découlent d’une justice aux ordres. Les dossiers de l’IGE et de l’OFNAC sous le coude de Macky Sall, tout cela, c’est de la violence, la violence d’Etat.

Elle descend dans les réseaux sociaux et finira dans la rue.

Ces élections locales sont pour BBY une question de vie ou de mort dans cette atmosphère de fin de règne de la dynastie FayeSall. Les NEN, les Non encore nommés de Macky Sall sont affolés. Les prétendus candidats à la présidentielle de l’APR écartés brutalement s’activent. Tout cela n’augure rien de bon.

“La Violence est dans l’ADN de BBY.”

La violence verbale et physique est le quotidien de l’AN. Elle reflète la culture politique de BBY.

Le désir prédateur est le moteur de l’APR. Il est violent par nature.

La Grande Coalition Wallu Sénégal a pris l’engagement devant le Khalife Général des Mourides de vouloir la paix dans les élections locales à venir. Elle respectera son engagement.

Mamadou Lamine Diallo

Afficher les commentaires (1)