L’ancien PM Shinzo Abe mouillé dans un scandale de corruption

Prime Minister of Japan, Shinzo Abe, waits for the German President Steinmeier in Tokyo, Japan, 06 February 2018. Photo: Maurizio Gambarini/dpa (MaxPPP TagID: dpaphotosthree191210.jpg) [Photo via MaxPPP]

Impliqué dans une affaire de corruption qui aurait duré les huit ans de son mandat, l’ancien Premier ministre japonais, Shinzo Abe, a été auditionné par des juges, lundi. Le scandale a rapport avec des dîners pour ses partisans au cours du mandat de Abe en tant que chef du gouvernement.

Selon les enquêteurs qui montent le dossier, l’ex-PM n’aurait pas «enregistré les revenus et les dépenses liés aux réceptions du dîner», a rapporté Kyodo News. Le total des revenus et des coûts non déclarés dans les rapports sur les fonds politiques peut dépasser 383 000 dollars.

Selon l’agence Anadolu, le cabinet d’Abe est soupçonné d’avoir couvert un manque à gagner d’environ 77 000 dollars, une «possible violation de la loi sur le contrôle des fonds politiques».

Mais l’ancien Premier ministre ne se reconnait pas dans ces accusations et nie tout acte répréhensible. La position de Shinzo Abe n’a toujours pas changé depuis la révélation de l’arnaque présumée en novembre 2019.

Le PM a indiqué vendredi, qu’il se prêtera à toutes les questions « sincèrement après que les procureurs auront terminé leur enquête». Une réaction de l’homme politique qui intervient alors que les députés ont appelé à ce qu’il réponde aux allégations devant le  parlement du pays.

Source : Béninwebtv