Ultimate magazine theme for WordPress.

Le cadeau empoisonné de Macky à ses « amis » trop ambitieux

3

Macky Sall ne lâche rien. Quand il veut quelque chose, il s’y prend très tôt et gagne des longueurs d’avance sur ses adversaires. Comme il a anticipé les éliminations de Karim Wade et Khalifa Sall pour les législatives et la présidentielle, c’est de la même manière qu’il pose dès maintenant les jalons de sa « triple » conquête présidentielle en 2024…En réduisant l’opposition à sa plus simple expression ou en neutralisant des « ambitieux » de son camp qui représentent toujours des menaces pour lui.

Macky Sall connaît bien ses adversaires. Il sait que tout politicien a un côté faible. Et c’est ce qu’il utilise pour l’anéantir. Il a usé de la voracité de certains comme Idrissa Seck pour mettre fin à leur carrière politique. Mais aussi de la gourmandise politique d’autres comme Moustapha Niasse pour les gaver et les rendre inoffensifs. Et aujourd’hui, Macky va utiliser ce même procédé pour neutraliser tous ceux qui aspirent lui ravir sa place pour la présidentielle de 2024.

Macky Sall sait que Mimi Touré veut être la première Dame à diriger le Sénégal. Il sait aussi que Aly Ngouille Ndiaye, Amadou Ba et même Abdoulaye Diouf Sarr qui sont de son camp, voudraient un jour accéder à la magistrature suprême. Mais pour chacun d’eux, Macky Sall a concocté des plans minutieusement peaufinés pour les déposséder de tout moyen pouvant les conduire au Palais de l’avenue Léopold Sédar Senghor…

L’argent est le nerf de la guerre et le pouvoir est la finalité de tout politicien. Et Macky sall sait que mimi Touré aime les postes de responsabilité qui lui donnent des pouvoirs. De directrice de cabinet à Ministre de la justice puis premier ministre, envoyée spéciale et présidente du conseil économique sociale et environnemental, Mimi Touré veut toujours plus grand ; Le chef de l’APR sait qu’il est préférable de l’avoir avec soi que de l’avoir contre soi. Alors il va lui faire un beau cadeau empoisonné avec le retour d’une grande institution qu’elle dirigera. Avec ce poste, elle sera propulsée second personnage de l’Etat…Un garage pour elle.

Aly Ngouille Ndiaye veut être le chef incontesté du Djolof après les Daouda Sow, Maguette Lô et Djibo Kâ. Et Aly nourrissait aussi l’espoir d’être le dauphin de Macky Sall, lui qui connaît les dossiers qui ont permis au président de gagner au premier tour, son second mandat. Aujourd’hui, Aly Ngouille Ndiaye est un cas sérieux pour Macky après sa mobilisation monstre à Linguère lors des tournées économiques. Donc Pour empêcher Aly Ngouille Ndiaye d’avoir d’autres ambitions que de lui succéder ou de lui mettre des bâtons dans les roues, Macky va le ramener aux affaires.

Amadou Ba a été aperçu aux côtés de Macky. Et les spéculations ont fait de lui, le futur premier ministre ou le futur second et dauphin de Macky Sall. Mais Macky a tout préparé à l’avance. Il a fait venir Amadou Ba à ses côtés mais sans rien lui dire. Il laisse parler les rumeurs qui « empoisonnent » l’esprit d’Amadou Ba. Amadou Ba va certes pousser des ailes et se ranger comme un « poussin » sous les ailes du Macky en attendant son « jour » qui n’arrivera probablement jamais…Car Macky l’aura déjà « empoisonné ».

Abdoulaye Diouf Sarr ne verra pas plus loin que sa mairie de Yoff et son poste de ministre est son manteau de fer dont il ne se débarrassera jamais. C’est la pénitence que lui a infligée le président de la République. La mairie de Dakar, il pourra dire Adieu. Son patron de président lui a déjà servi le cadeau empoisonné :  la gestion de la covid-19. Il est tellement mouillé par la mauvaise gestion de la covid qu’il aura du mal à se « sécher ». Macky ne se séparera pas de lui…il le gardera dans un autre ministère ou il pourra se ronger les ongles…

Afficher les commentaires (3)