Le DG de Senelec contre tous…il hait son ministre et insulte le Club des investisseurs

Campagne contre son ministre de tutelle, le DG de Senelec, Pape Mademba Bitèye, étale sa haine contre MMC et éconduit le célèbre Club des Investisseurs du Sénégal (CIS)…Tout ça à cause du contrat Akilee

L’aveu est la reine des preuves. Le directeur général de la SENELEC Pape Mademba Bitèye avoue sa haine contre son ministre de tutelle en charge du Pétrole et des Energies Mouhamadou Makhtar Cissé. En atteste le communiqué (en fin d’article) que se sont empressés ses services pour apporter la réplique au Club des investisseurs sénégalais (CIS). A travers, un communiqué daté du 14 mai 2020, le CIS a donné son avis sur le contrat liant la SENELEC à AKILEE. Crime de lèse-majesté aux yeux du directeur général de la SENELEC, d’autant que le CIS s’est fendu d’une déclaration pour apporter son soutien à AKILEE !

Quoi de plus normal pour une structure regroupant des investisseurs sénégalais que de venir apporter son soutien à des nationaux ayant investi un secteur dont certains pensent qu’il doit être la chasse gardée de multinationales étrangères. En fait dans son combat engagé contre son prédécesseur à la tête de la SENELEC qui est son actuel ministre de tutelle, Pape Mademba Bitèye s’en prend à tous ceux qui ne rangent pas derrière ses désirs. C’est-à-dire, le climat malsain qu’il est en train d’entretenir au Sénégal, alors que les priorités du moment restent ailleurs.

A-t-on vraiment besoin de toute cette agitation autour d’un contrat signé depuis plus d’un an dont aujourd’hui son principal pourfendeur était à l’époque administrateur général à la tête de la SENELEC et qu’il avait approuvé des deux mains ? Oui pour Pape Mademba Bitèye qui a du mal à recevoir des cours sur le patriotisme économique. Oui toujours pour Pape Mademba Bitèye puisque Xibaaru est au courant d’une campagne menée auprès de certains organes de presse pour envoyer des tirs à l’endroit de MMC pour des contrats signés sous son magistère à la tête de la SENELEC.

Le climat malsain entretenu par Pape Mademba Bitèye

Pape Mademba Bitèye vient d’administrer la preuve qu’il n’est guidé que par un combat crypto personnel à l’endroit de MMC. Et puis quelle légèreté de la preuve de Pape Mademba Bitèye, lorsque dans le communiqué signé par ses services, il convoque : « Senelec précise enfin que convoquer la loi n°2014-09 du 20/02/2014 relative aux contrats de partenariat (PPP) pour soutenir Akilee relève d’une grave méprise dans la mesure où cette loi ne s’applique nullement au secteur de l’énergie. Senelec, en tant que société anonyme à participation publique majoritaire, donc patrimoine national gérant le service public de l’électricité, respectera la loi dans son fonctionnement. »

Se servir du prétexte que cette loi n°2014-O9 du 20/2/2014 ne s’applique nullement au secteur de l’énergie, tout ça pour démonter des investisseurs nationaux montre l’antipatriotisme dont font parfois preuve certains directeurs généraux de sociétés nationales.

senelec

La rédaction de Xibaaru