Ultimate magazine theme for WordPress.

Le Gaipes menace de trainer Ali Haidar en justice

0

Le secrétaire général adjoint du Groupement des armateurs et industriels de la pêche au Sénégal (GAIPES) est monté au créneau pour répondre aux accusations de Ali Haidar. Sur les ondes de la RFM, Adama Lam a démenti l’ex ministre de la Pêche tout en le menaçant de poursuites judiciaires.

« Les 190 euros dont il parle, était un prix qui était basé sur du thon à exporter. Dans la mesure où le thon est vendu au Sénégal, il n’y avait pas lieu d’inclure dans ce prix ce qu’on appelle les frais de mise en Fob. Les frais de mise en Fob c’est quand vous sortez le produit de votre bateau et que vous faites un certain nombre de diligences et de formalités pour le mettre dans le bateau qui va l’exporter. Et ce sont ces frais de mise en Fob qui ont été évalués à 190 euros. Le ministre a été trompé dans son appréciation. Il n’a qu’à relire les textes du protocole pour comprendre ce qui est écrit. Donc personne n’a encaissé 190 euros. Ca n’existe pas ce sont des déductions de services qui n’étaient pas effectués. L’ancien  ministre persiste et veut coute que coute  essayer de distiller dans l’opinion des positions erronées. Nous ne l’accepterons pas. Nous allons l’amener en justice. Ce qu’on a jamais voulu faire. S’il persiste on va l’amener en justice il va justifier qui a  encaissé et comment », a déclaré le secrétaire général adjoint du GAIPES au micro de nos confrères.

laissez un commentaire