Ultimate magazine theme for WordPress.

Le « Karatéka » se fait passer pour un gendarme et atterrit au tribunal

0

Pour des faits d’usurpation de fonction et d’extorsion de fonds, le chauffeur Mouhamed Saliou Faye a comparu mardi devant le juge des Flagrants délits de Dakar. Il encourt la peine de 3 mois ferme de prison et sera édifié sur son sort le 28 mai prochain. Le sieur Faye, se faisait passer pour un gendarme et rackettait les camionneurs, rapporte Les Échos.

Avec sa fausse identité, il a soutiré de l’argent à une dizaine de camionneurs à Dalifort. Après les avoir arrêtés, il ordonnait à ses victimes de lui remettre les pièces de leurs véhicules après avoir brandi sa carte de « Karaté ». En contrepartie, il réclamait de l’argent en échange de la remise de leurs papiers. Suite à la plainte de plusieurs camionneurs à d’autres agents de la gendarmerie, le sieur Faye fini par se faire épingler par ses « collègues ».

Selon  le journal, le mis en cause a contesté les accusations consignées sur le procès-verbal. Mais il a été quand même déféré au parquet et a comparu hier mardi devant le juge des Flagrants délits de Dakar pour usurpation de fonction et extorsion de fonds. La représentante du maître des poursuites a requis contre Mouhamed Saliou Faye 2 ans de prison dont 3 mois fermes.

L’affaire a été mise en délibéré le 28 mai prochain.

Laisser un commentaire