Le Palais ouvre la chasse aux « ennemis » invisibles

La mouvance présidentielle dans tous ses états : La chasse aux sorcières ouverte

Voilà une actualité installée au Sénégal, dont on ne sait, si on doit rire ou en pleurer ? A chaque jour, des sorties au sein de la mouvance présidentielle qui indiquent le malaise qui y existent, mais qu’on cherche à nier comme par un coup de baguette magique, l’évidence. Waouh, des comploteurs de la République se trouvent tapis dans l’ombre et n’ont qu’une seule activité qui vaille à leurs yeux, briguer le fauteuil du Président de la République ! Qui sont ces porteurs de cagoules. ?

Les tireurs de la sonnette d’alerte au sein de la mouvance présidentielle se trouvent incapables de les citer.

Tout juste, se contentent-ils de dire qu’ils connaissent tous ceux qui visent dans leur camp à briguer le fauteuil du Président de la République Macky Sall, tout en montant toutes sortes d’intrigues. Il est à se demander si ce sont ceux-là qui le dénoncent, qui en réalité, visent réellement le fauteuil du Président de la République, ou s’ils ne sont les soutiens d’autres de leurs camarades de la mouvance présidentielle ?

Le comble, avec ces individus qui cherche à entretenir ce débat qui reflète une guerre de positionnement au sein de l’Alliance pour la République (APR – parti présidentiel), c’est qu’ils se transforment en véritables manipulateurs de l’opinion !

A la suite de certains camarades de son parti, le ministre, Chef de cabinet du Président de la République, Mame Mbaye Niang nous déclare que Macky Sall sait tout, qu’il connait tous ceux qui complotent au sein de l’APR pour briguer son fauteuil. Ce qui veut dire tous ceux, ces fameux « encagoulés ». De qui se moque-t-on finalement ?

Mame Mbaye Niang ainsi que tous les porteurs d’une telle accusation qui en réalité ne cherchent qu’à divertir l’opinion sur la volonté réelle du Président Macky Sall à briguer un troisième mandat présidentiel, ce qui serait contraire à la Constitution, se retrouvent maladroits à travers leurs sorties. Au sein de la mouvance présidentielle existe une volonté réelle de règlements de comptes. Si tant est comme le déclarent Mame Mbaye Niang et tous ceux qui abusent cette thèse, allant jusqu’à pousser que le Président Macky Sall est au courant de tout, pourquoi ce dernier attend pour agir ?

Dans la logique, le Président Macky Sall n’attendrait une seule seconde pour virer tous ces responsables dont Mame Mbaye Niang et compagnie disent qu’il les connait. Voilà pourquoi, on peut reconnaître des individus de la clique de Mame Mbaye Niang qui n’ont qu’un seul but, entretenir le Sénégal, dans une chasse aveuglée aux sorcières pour rayer de leurs chemins tous ceux qu’ils pensent se dresser contre leurs volontés.

La rédaction de Xibaaru