Les faucons de l’APR sont de retour pour châtier…Les ministres

Les faucons reprennent du service : Mame Mbaye Niang, Bara Ndiaye, Moussa Sow, ces « esprits » qui pensent retenir en otage la République

Coucou, les revoilà ! Les faucons au sein de l’Alliance pour la République (APR) ont repris service. Après la trêve imposée par l’apparition ainsi que la propagation de la covid-19, voilà qui reprennent les services du mal. Ces gens sont insatiables. Leurs raisons de vivre, et d’être toujours aux dépens de la République, et du contribuable, c’est toujours de monter toutes sortes d’intrigues et de complots.

Tout le monde s’accorde à dire que dans les rangs du parti au pouvoir, que des comploteurs dont le seul but est de préserver leurs privilèges, ne passent tout leur temps qu’à mener une campagne de dénigrement contre de loyaux et serviteurs du Chef de l’Etat. Certainement qu’ils sont gênés par ces derniers dans leurs sinistres desseins de mener un « coup d’Etat rampant » qui s’annonce de plus en plus par un « coup d’Etat debout » contre le Président de la République Macky Sall qu’ils cherchent à tenir en otages.

De sources proches de l’APR, de lugubres personnages dont on n’aurait jamais entendu parler d’eux, si ce n’est que le Président Macky Sall, lui seul a réussi à bénéficier de la confiance et du crédit de tout un peuple pour accéder au pouvoir en 2012, avant de se faire réélire en 2019, trouve après la trêve observée par a crise sanitaire à reprendre du service. En réalité, ces grands intrigants n’ont jamais baissé les bras.

Des personnages lugubres

Ce sont des individus insignifiants qui ne seraient mis au-devant de la scène si Macky Sall n’avait été élu Président de la République du Sénégal. Des individus mépris par le peuple sénégalais dont le seul tort est certainement de croire à la vision de Macky Sall. Voilà qu’ils se retrouvent à des postes de responsabilité qu’ils n’auraient jamais rêvé durant toutes leurs existences.

Puisqu’ils ont du culot, ils se croient investis du devoir d’indiquer aux Sénégalais le chemin qu’ils veulent qu’ils suivent parce que, ils ont été confiés à des postes de commande par celui à qui lui seul, le peuple sénégalais a accordé sa confiance.

A cause de leurs intrigues, le Président Macky Sall se trouve de plus en coupé du peuple sénégalais, et de ses plus loyaux collaborateurs. Qui sont ces insignifiants individus que sont Mame Mbaye Niang, Bara Ndiaye et Moussa Sow ? En réalité, personne ne les connaissait guère avant la survenue de la seconde alternance au Sénégal en 2012. Ils continuent à être ces illustres inconnus qui jouissent bien sous les lambris dorés de la République avec l’avènement du Président Macky Sall à qui, ils doivent rendre grâce au lieu de poser des actes qui ne font que le nuire.

Qui les connaissait avant la seconde alternance

Personne dans cette République, si elle est sérieuse n’accorde le moindre crédit ou le moindre intérêt à ce trio qui se croit investi de tout pouvoir au Sénégal. Selon des sources de Xibaaru, Mame Mbaye Niang, Chef de cabinet du Président de la République (Xibaaru reviendra sur ce personnage), Bara Ndiaye, directeur général de la Maison de la Presse (un pauvre personnage) et Moussa Sow (qui ne connait ni le pôle nord ni le pôle sud, car téléguidé) de la COJER, préparent une grande offensive qu(ils vveulent lancer contre des ministres de la République qu’ils veuent citer comme étant ceux qui « ne défendent pas Macky Sall ». Tout ceci, dans le but de parvenir à leurs sinistres desseins.

La rédaction de Xibaaru