Incroyable ! les ministres courent chez les marabouts et féticheurs

Remaniement ministériel à l’horizon : Des ministres en campagne auprès de marabouts, féticheurs et lobbyistes

C’est toute la terre qui est en train de s’écrouler sous leurs pieds. Des ministres nommés par le Président de la République Macky Sall, voilà plus d’un an et demi, qui durant tout ce temps, s’étaient enfermés dans leurs bureaux, bénéficiant de tous les conforts que pouvait leur offrir la République, n’apparaissant tout souriant que sous les feux des projecteurs des caméras de télévision, cherchent tout d‘un coup à se donner une seconde jouvence.

Des ministres qui, plongés dans tous les conforts que leur offre la République, s’offrant de privilèges insolents grâce à l’argent du contribuable, ont durant plus d’un an et demi, affiché toutes leurs désinvoltures en se mettant au travail. Toutes les directives données par le Chef de l’Etat, faute d’absence de coordination de l’action gouvernementale à cause de la suppression du poste de Premier ministre, ils s’étaient mis à les ignorer royalement ou à les appliquer suivant des intérêts bassement étrangers à ceux du peuple.

Le retour du bâton plane sur la tête de tous ces ministres que l’on ne peut qualifier que de nullards ou qui entrent dans les plans de faucons qui veulent retenir toute la République à leur merci, qui ne savent plus à quel saint se’ vouer depuis qu’un remaniement ministériel plane dans l’air.

Des ministres qui étaient plongés dans leur farniente, au point d’oublier ou de mettre sous le boisseau les raisons pour lesquelles, le Chef de l’Etat Macky Sall les avait nommés à leurs postes, ne se souciaient guère des exigences du peuple sénégalais.

Un remaniement ministériel se profile de plus en plus à l’horizon. Nos ministres nullards qui grâce à ne rien faire, vivaient grassement sous les frais de la République, sortent de leur hibernation, mais uniquement pour se mettre à la course de marabouts et de féticheurs. L’on est sous une République des tropiques. Voilà comment, l’on compte se développer.

Il ne faut pas s’arrêter sous ce seul fait pour ces ministres nuls et médiocres, prêts également à activer tous les réseaux, à se soumettre aux jeux d’arnaqueurs qui leur font croire qu’eux sont auprès du Chef de l’Etat, et sont les seuls distributeurs de cartes.

Le Sénégal se trouve dans une phase où des ministres nuls et médiocres parce qu’ils tremblent, rien qu’à l’idée de se faire défenestrer du prochain gouvernement, sont prêts à tout, rien que pour se faire maintenir.

La rédaction de Xibaaru