Ultimate magazine theme for WordPress.

Les sales dossiers de Macky Sall qui vont le chasser du pouvoir…

0

Ça sent la fin de règne pour le Président Macky Sall. Les erreurs et incartades s’accumulent à l’approche de la présidentielle de 2024. En l’espace d’un mois, les scandales du camp présidentiel ont étouffé les actes positifs du Président. Le scandale du contrat d’armes et l’arrestation du journaliste Pape Alé Niang ont eu un écho défavorable à l’international et terni l’image du Président au point de reléguer au second plan, la baisse des prix opérée par le gouvernement. Comme Wade avant la présidentielle de 2012, Macky Sall crée les propres germes de sa destruction. Le Président Macky Sall est affaibli à 15 mois de la présidentielle…

mackyMacky Sall a de bons projets. Il a réalisé plusieurs infrastructures et construit de nombreux hôpitaux. Il y a aussi le TER, et ce bijou magnifique qu’est le stade Me Abdoulaye Wade sans compter la construction de l’autoroute à péage Ila Touba. Mais tout ceci est entaché par les scandales qui frappent son régime. Des membres du camp présidentiel sont impliqués dans de nombreux scandales, sans qu’ils ne soient inquiétés et traduits en justice. Alors que, la plupart d’entre eux ont été épinglés dans des rapports de corps de contrôle de l’Etat. Mais, ils ne sont jamais inquiétés.

Le Président de la République Macky Sall a avoué lui-même qu’il recevait des rapports accablants qu’il plaçait sous le coude. D’où le sentiment qui se dégage, que c’est lui qui couvre les nombreux scandales son régime. L’affaire Pétro Tim, personne n’en parle plus. L’affaire Boughazelli semble être rangée aux oubliettes. Abdou Karim Sall, qui vient d’être relevé de son poste de ministre de l’Environnement voit son nom être cité dans des scandales. L’affaire des gazelles Oryx est encore fraiche dans la mémoire des Sénégalais.

Que dire maintenant de ce scandale qu’il laisse derrière lui avec cette affaire d’un contrat d’armements pour les agents des Eaux et Forêts d’un coût de 45 milliards de FCFA ? Qui plus est ce contrat pour équiper les Eaux et Forêts a été signé au profit d’une société appartenant à un Nigérien qui n’est pas de bonne réputation ? De quoi réveiller tous les soupçons. 45 milliards pour équiper uniquement les Eaux et Forêts en armements. Depuis que cette affaire a éclaté, aucune explication convaincante n’a été donnée pour expliquer aux Sénégalais sur ce qui s’est passé.

macky
Une partie de l’hôpital bradée

Une partie de la réserve foncière vient d’être bradée, malgré l’opposition de toute l’opinion publique, le régime est allé jusqu’au bout. Il a persisté et a vendu une partie de la réserve foncière de l’hôpital Aristides Le Dantec. Puis, il y a eu cette affaire de trop, avec l’arrestation du journaliste Pape Allé Niang parce que tout simplement, il gêne le pouvoir à travers les opinions qu’il donne à chaque évènement politique. Lui aussi, fait partie ceux qui dénoncent le plus les nombreux scandales sous le régime du Président Macky Sall.

L’opinion publique nationale ainsi que celle internationale semble de plus en plus tourner le dos à Macky Sall. Tant les scandales deviennent de plus en plus nombreux. Ils ternissent la réputation du régime…

Pourtant Macky Sall ne veut pas de tout ça, lui qui aura besoin justement d’un soutien de l’opinion nationale et celle internationale, pour valider sa candidature à un troisième mandat en 2024. Macky Sall est en train de plus de perdre de soutien. Il est responsable lui-même de la situation, en fermant les yeux sur les scandales répétitifs causés par les membres de son entourage. Comme Me Abdoulaye Wade, Macky Sall lui-aussi, est celui qui est en train lui-même de scier la brancher sur laquelle, il est assis, en laissant passer de nombreux scandales.

Papa Ndiaga Dramé pour xibaaru.sn

laissez un commentaire