Ultimate magazine theme for WordPress.

Voici l’homme fort du pays après Macky…c’est le ministre de

0

Macky Sall est l’homme le plus puissant du Sénégal. C’est lui qui nomme aux emplois civils et militaires. C’est lui qui nomme les ministres, magistrats, les procureurs, les patrons des gendarmes et des policiers…Et même tous les patrons de tous les secteurs vitaux du pays. Mais après ce qui vient de se passer, le Sénégal peut compter sur un second homme fort du pays. Et ce n’est ni le ministre des Forces armées, ni celui de l’‘intérieur…Ce nouvel homme fort est devenu l’élément incontournable d’un pouvoir au Sénégal.

Macky Sall détient le pouvoir exécutif…Moustapha Niasse est le président du parlement donc il est à la tête du pouvoir législatif. Et le pouvoir judiciaire qui était aux mains du président du Conseil Supérieur de la magistrature qui est Macky Sall, vient de glisser entre les mains du ministre de la Justice. Avec le vaste mouvement opéré dans la Magistrature, tous les magistrats qui avaient tenu tête au ministre de la Justice ont été envoyés à la casse…Et ses « amis » et « frères » ont été promus aux plus hautes fonctions de la magistrature…

Souleymane Teliko, l’ancien président de l’Union des magistrats du Sénégal (UMS), qui était jusque-là président de chambre à la cour d’appel de Thiès, est largué à plus de 400 Km de Dakar. Il a été nommé Président de Chambre à la Cour d’Appel de Tambacounda…Élias Abdoulaye Diop, précédemment Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Mbour, a été nommé à un poste de …Conseiller à la Cour d’Appel de Tambacounda. Cette ville serait devenue la prison des magistrats rebelles…

Les magistrats affectés ou dégradés n’ont pas manqué de dénoncer des affectations -sanctions qui sont la conséquence de leur longue confrontation avec le leur ministre de tutelle. Ce dernier a gagné la bataille et même plus. Tous les magistrats proches du ministre ont été promus à des postes enviés ; selon une source, un magistrat qui a préféré garder l’anonymat, « le ministre est devenu l’un des hommes les plus puissants de ce pays avec les dernières nominations. Ses « amis » avec lesquelles il a entretient des relations particulières sont aux commandes »…

Toujours selon nos sources, le ministre est un avocat qui compte plusieurs amis dans la magistrature et pour ceux qui connaissent son entourage doivent simplement faire la lecture du vaste mouvement de la magistrature et voir quels sont ceux qui ont été nommés dans les cours d’Appel de certaines villes importantes » dit-il avant d’ajouter : « avec ça, le ministre compte des amis à toutes les instances de décision du pouvoir judiciaire ».

Le ministre de la justice bouscule tout sur son passage ; même dans le Fouta, ses partisans s’attaquent politiquement à Farba Ngom, un des piliers du régime de Macky Sall. Et il est devenu si puissant que même les magistrats et certains ministres ont peur de lui. Selon des sources, il se serait hissé de par son influence comme un homme incontournable du régime. Certains voient en lui, le Tanor de Diouf, voire le « Jean Collin » du régime Socialiste qui avait tous les pouvoirs…

La rédaction de xibaaru

laissez un commentaire