Ultimate magazine theme for WordPress.

Litige foncier à Diass…plusieurs jeunes arrêtés

0

La période électorale n’a pas été une pause pour les populations de la commune de Diass qui luttent contre la spoliation foncière dans leur commune. Après avoir à maintes reprises tenté d’user de la voie du dialogue pour faire arrêter des travaux illégaux en vain, les jeunes sont passés à la vitesse supérieure hier. Ils sont partis sur le site pour exiger l’arrêt immédiat des travaux.

Pour ces jeunes du village de Sakhirate, il n’est pas question de laisser leurs terres à la merci des autorités qui, depuis des années, les charcutent sans gêne. Ce litige concernant une superficie de 32 ha n’est que la face visible de l’iceberg. Car la commune de Diass est la collectivité territoriale la plus secouée par des litiges fonciers dans le département de Mbour

Hier dans l’après-midi, les jeunes du village de Sakhirate ont franchi le Rubicon. Ils ont barré la route nationale n°1 en y brûlant des pneus. Informé, le commandant de la compagnie de gendarmerie de Mbour a envoyé ses hommes pour disperser les manifestants. Ce fut une intifada entre la population et les forces de l’ordre qui a duré au moins plus de deux heures.

Les gendarmes qui ont pris le dessus ont pourchassé les manifestants jusque dans leurs concessions. Selon L’AS, les gendarmes ont procédé à des arrestations sans distinguer les manifestants et non manifestants. Bref, c’était la chasse aux jeunes. Finalement, plusieurs jeunes ont été arrêtés et placés en garde à vue à la brigade de gendarmerie de Popenguine qui couvre le secteur de Diass.

laissez un commentaire