Ultimate magazine theme for WordPress.

Locales 2022 : La jeunesse de Macky se félicite de l’éclatante victoire de BBY

0
Les élections locales se sont bien déroulées dans l’ensemble du territoire national. Il ne reste que la commission nationale de recensement des votes pour valider les résultats issus des urnes et qui coiffent l’opposition au poteau malgré ses victoires acquises sur 4 capitales régionales sur 14. Pour le reste, la coalition Benno Bokk Yakaar y a effectué une véritable razzia.
Suffisant pour le collectif des jeunes de la grande majorité présidentielle (CJGMP) de parler de bérézina et de confiance renouvelée au Président Macky Sall et à son gouvernement. «Les dés sont jetés, la victoire acquise de haute lutte par le pouvoir malgré les commentaires qui semblent vouloir griser la machine beige-marron», se félicite Moustapha Ndiaye, le président dudit collectif, par ailleurs coordonnateur des jeunes de Manko Wattu Sénégal (MWS)

Pour Moustapha Ndiaye, «si c’était des élections législatives, Benno remporterait la majorité des sièges à l’Assemblée nationale, et la victoire acquise dès le premier tour si c’était une élection présidentielle. Comme quoi, ces locales sont bien celles du Président Macky Sall qui a, avec ses résultats brillants obtenus sur l’ensemble des collectivités en compétition, permis de faire basse sur la majorité des collectivités en compétition», dit-il.

Avant de rajouter : «Nous suggérons au Président de remobiliser les troupes en perspectives aux législatives qui pointent déjà à l’horizon, mais aussi, nous demandons aux responsables de faire bloc autour du chef de l’Etat, de continuer, dès la publication définitive des résultats issus des locales, le travail entamé pour poursuivre les chantiers et les programmes», insiste Moustapha Ndiaye, Président des jeunes Mackystes qui se félicite, encore, des résultats globaux engrangés sur l’ensemble du territoire national, notamment à Dakar, où malgré la résistance de Yewwi, les meilleurs scores ont été obtenus avec quatre communes tombées dans l’escarcelle de Benno, contrairement aux locales de 2014 où pratiquement c’était véritablement la bérézina»
laissez un commentaire