Ultimate magazine theme for WordPress.

Locales à Golf Sud : Djibril Diop du FPRS candidat à la mairie

Djibril Diop (au milieu) candidat à la mairie de Golf sud
0

Communiqué du Front Pour la République du Sénégal (FPRS/ AND/LIGGEY)

Déclaration de candidature de son président Djibril Diop à la mairie de Golf Sud à Guédiawaye lors des élections Locales de 2022.

Mesdames, Messieurs les Journalistes.
Je vous rencontre toujours avec beaucoup de plaisir et je tiens à vous remercier d’être venus nombreux répondre à notre invitation.

Les élections territoriales du mois de janvier 2022 prochaine constituent des moments importants dans la vie d’une communauté. Le défi majeur pour chaque territoire est de savoir bien choisir la personne à qui les destinées de toute une communauté seront confiées. Celle-ci aura la lourde responsabilité d’impulser le développement socioéconomique de sa localité afin de répondre à des aspirations qui vont au-delà des clivages partisans et transcendant les appartenances politique. A ce titre, je fais partie des personnes qui pensent que les élections territoriales ne sont pas des élections de parti mais de personne.

C’est pourquoi, qu’ il est temps de repenser la politique, en la faisant autrement,  c’est à dire en mettant l’accent sur la dimension développementaliste  et non sur la duperie, la tromperie et la mise en avant de nos intérêts personnels.

Un maire, est par essence quelqu’un, qui est élu à  la tête d’une municipalité pour créer, avec son équipe les conditions d’un  développement  durable de son terroir. Dans ce cadre, le maire idéal doit avoir des qualités indispensables pour imprimer sa marque à la gestion des affaires de la cité.

1-Le maire doit avant tout avoir une compétence transversale. Or, la compétence, ne signifie pas l’acquisition de plusieurs diplômes, mais c’est plutôt la capacité à recourir à des stratégies intelligentes pour faire face à une situation donnée. Autrement dit, il doit avoir ce que nous appelons l’intelligence du moment.

2-Cette compétence doit être alimentée et fortifiée par une forte expérience à tout point de vue.

3-Le maire, doit avoir une vision à long terme, susceptible d’être matérialisée car : « La vision sans la mise en œuvre est aveugle mais, la mise en œuvre sans la vision est un cauchemar. »

4 -un maire, bien entouré par des techniciens et une équipe municipale, composée d’hommes et de femmes de valeurs, capables de faire recours au partenariat public privé afin de mettre en œuvre des projets structurants pour le bonheur des populations.

5-Explorer davantage, la coopération décentralisée,  afin de trouver un partenariat gagnant gagnant. Par exemple, sous l’ère du régime de Wade, la  mairie, avait beaucoup de partenaires étrangers, mais malheureusement,  tel n’est plus le cas.

6-un maire rassembleur et fédérateur, qui une fois élu, n’aura plus un comportement partisan mais une posture équidistante à l’égard de toutes les chapelles politiques en ce que son unique combat, restera et demeure le développement de sa commune sans calcul politicien.

7-un maire qui, chaque année, fait des audiences publiques pour faire la réédition comptes aux populations qui l’ont élues.

En effet, pour avoir des terroirs, viables, compétitifs et porteurs de développement, nous devons fondamentalement, élire un maire, capable de booster le développement de notre commune. Cela, nécessite ainsi, un maire qui connaît les réalités socio culturelles de la localité, car il ne saurait avoir de développement, sans une connaissance préalable du passé et du présent de son terroir.

Enfin, toutes ses qualités doivent reposer un socle de valeurs positives, sans lesquelles, rien de grand ne pourrait se construire.

En derniers mots, j’invite toutes les populations de Golf Sud, à aller s’inscrire massivement sur les listes, et à s’impliquer activement dans les élections, car le choix d’un maire, doit être un exercice sérieux et mûrement réfléchi.

Nous ne devons pas croiser les bras et laisser les prédateurs de BBY dicter leurs propres lois. Personne, ne pourra construire Golf Sud à notre place. Donc, tous les Golf Sudois, au-delà de leur appartenance politique, religieuse et sociale, doivent faire bloc pour changer profondément la physionomie de leur terroir.

Nous avons une forte expertise locale, sans compter les cadres de Golf Sud, occupant des postes de responsabilité à des degrés élevés. Les émigrés ont aussi un rôle important à jouer dans cette quête du bien-être économique et social de Golf Sud.

Ce sursaut local est la condition sine qua non pour mettre Golf Sud sur la rampe du développement.

Donc, avec les locales, nous devons nous débarrasser de nos moins égoïstes et haïssables pour opérer une unité d’action autour des intérêts de notre seul dénominateur commun qu’est Golf Sud.

C’est seulement, ce changement de paradigme qui peut nous faire sortir de l’auberge.

Aujourd’hui au moment où se dessinent différentes ambitions pour diriger la commune de Golf Sud et restant toujours fidèle à mes convictions. Je voudrais porter à la connaissance de tous que rien n’a changé dans mon choix d’accepter d’être le candidat de notre parti FPRS (AND/LIGGEY) de PCS et des personnalités indépendantes même si je fais partie d’une Coalition

Je vous remercie de votre aimable attention.

laissez un commentaire