Ultimate magazine theme for WordPress.

Louga : Le PS donne les raisons de son soutien à Mamour Diallo

0

Monsieur Makébé Sarr du Hcct sur la situation de la coalition Benno Bokk Yakaar à Louga

Locales à Louga : Soutien du Ps à Mamadou Mamour Diallo…Les raisons d’une décision

Après la décision de Madame Aminata Mbengue Ndiaye, Secrétaire général du Parti socialiste de soutenir le candidat de la coalition Jammi Sénégal à la marie de Louga, Mamour Diallo, des informations volontairement biaisées sont véhiculées à travers les médias.

Cette stratégie d’enfumage présenterait Mme Aminata Mbengue Ndiaye comme « une rancunière, animée par une volonté de vengeance contre Moustapha Diop qui l’avait battue aux élections locales de 2014 ».

Ce discours fait abstraction des faits qui sont à l’origine de cette rupture. Au lieu de chercher un bouc émissaire, le maire sortant et ses féaux devraient plutôt s’en prendre à eux-mêmes. Car nul ne peut se prévaloir de ses propres turpitudes. C’est leur gloutonnerie sans borne qui a sapé la dynamique unitaire affichée par la coalition BBY de Louga.

Aux premières heures de la publication des listes de candidats,  tous les membres de Benno ont travaillé pour garder la dynamique unitaire gage des victoires successives de la coalition aux différentes élections. Mais, cette harmonie a été cassée, la confiance entre alliés rompue par les manœuvres électoralistes de Moustapha Diop.

Après sa désignation comme candidat de Benno à Louga, le Parti socialiste à l’instar de tous les partis alliés avait salué la décision conforme aux orientations stratégiques définies en haut lieu par les leaders de partis. Celles-ci consistaient à reconduire tous les maires et présidents de conseils départementaux sortants, à l’exception de ceux qui n’avaient pas des chances de victoire. C’est dans cette optique que Moustapha Diop et Amadou Mberry Sylla ont été désignés candidats respectivement à la mairie et au conseil départemental de Louga.

Prenant acte de cette décision, le Secrétaire général du Parti social, accompagné de tous les membres des partis affiliés et mouvements a procédé, à la salle de réunion de la mairie, à l’installation officielle de Moustapha Diop comme mandataire de la coalition BBY. La cérémonie grandiose organisée, à l’effet, d’entériner la candidature de Moustapha Diop visait également à mobiliser les troupes pour une victoire éclatante, au soir du 23 janvier.  La même démarche est adoptée par Mme Aminata Mbengue Ndiaye pour installer Mberry Sylla.

A la suite de cela, plusieurs réunions sont organisées par les responsables de Benno Bokk Yakaar de Louga en vue de déterminer les modalités de participation aux élections et de confection des listes. C’est ainsi qu’un quota de 31 personnes a été attribué au Parti socialiste et autres alliés de BBY. Après moult conciliabules, une liste est confectionnée et transmise au mandataire.

Mais, à la surprise générale, seuls trois membres de la coalition ont été retenus. Une violation flagrante du pacte scellé entre alliés. A l’opposé de Moustapha Diop, Mberry Sylla a reconduit in extenso les noms figurant sur la liste arrêtée d’un commun accord. A la lumière de cet acte, le Ps a définitivement acquis la conviction selon laquelle, il est impossible de pactiser avec quelqu’un qui ne fait pas ce qu’il dit et qui ne dit pas ce qu’il fait. Raison pour laquelle, le parti a tiré les conséquences qu’impose la gravité de la situation.

Voilà les raisons ayant présidé à la décision de Madame le Secrétaire général du Ps et de ses militants de porter leur choix sur le candidat à la mairie de Louga, Mamour Diallo, un membre éminent de la coalition Benno Bokk Yakaar.

Membre fondateur de la coalition Benno Bokk Yakaar, le Parti socialiste a toujours œuvré pour consolider cette alliance. Mais la volonté de préserver cette unité ne saurait justifier des compromissions. A l’éthique de responsabilité, le Parti socialiste a toujours préféré l’éthique de conviction, celle qui se soucie exclusivement de ne pas trahir ses valeurs. Quel que soit le contexte, les actes posés par ce parti demeurent en parfaite cohérence par rapport à ses convictions. Le Secrétaire général, Mme Aminata Mbengue reste fidèle à cet idéal.

Baye Makébé Sarr

Citoyen lougatois

laissez un commentaire