Ultimate magazine theme for WordPress.

L’UNSAS de Mademba Sock dénonce la hausse du prix de l’électricité et…

Mademba Sock secrétaire général de l'UNSAS
0

Le Bureau Exécutif (BE) de l’Union Nationale des Syndicats Autonomes du Sénégal (UNSAS). s’est réuni en session ordinaire le samedi 07 décembre 2019, à son siège situé à la Zone de Captage, à l’effet d’examiner la situation sociale nationale.
Le BE trouve inacceptable la hausse du prix de l’électricité après celui des produits hydrocarbures dans un contexte de blocage des salaires, où les ménages et les entreprises sont exténués par des charges excessives. L’UNSAS s’engage à sonner la mobilisation au sein de la Coalition des confédérations syndicales pour qu’elle s’approprie la lutte et amène l’Etat à annuler la mesure. Le BE dénonce l’arrestation arbitraire de Guy Marius Sagna, Babacar Diop et leurs compagnons, et exige leur libération.
Le BE exprime sa solidarité à tous les travailleurs en lutte pour de meilleures conditions de vie et de travail, notamment à ceux de la SDE mobilisés pour exiger une participation significative au capital de la nouvelle société d’exploitation de l’eau. Il dénonce le décret brandit par le Président de la République pour réquisitionner tout le personnel de la SDE ; un décret qui ne respecte pas la Convention 98 de l’OIT, la Constitution du Sénégal et le Code du Travail. L’UNSAS rappelle au Président de la République que la réquisition, loin d’être un moyen d’anéantissement du droit de grève, doit se limiter à assurer la continuité du service public de l’eau potable.
Analysant le démarrage de la campagne agricole, le BE constate la fixation du prix de l’arachide par l’Etat à 210 F CFA le kilogramme et le non-paiement de la dette due aux opérateurs privés. Ce qui encourage les agriculteurs à faire recours au marché parallèle où le kilogramme d’arachide se vend à 250 F CFA ou plus, rend aléatoire la reconstitution du capital semencier et compromet les objectifs de la SONACOS. Le BE exige de l’Etat une meilleure organisation du marché de l’arachide et l’apurement de la dette due aux opérateurs privés.
Enfin, l’UNSAS apporte son soutien au SNTPT qui prépare les élections de représentativité au sein du Groupe La Poste.
Fait à Dakar, le 07 décembre 2019
LE BUREAU EXECUTIF NATIONAL

laissez un commentaire