Lutte contre la Covid-19 : Les précisions de Soumaila Manga sur la donation de l’opposition

Suite à votre publication de ce jour « CONTRE LA COVID-19…LES OPPOSANTS N’ONT PAS DONNÉ UN FRANC » (https://www.xibaaru.sn/contre-la-covid-19-les-opposants-nont-pas-donne-un/nous avons trouvé normal d’apporter notre parte de vérité.

Nous tenons, d’emblée, à dire que nous ne jouons point aux avocats dans l’opposition. En outre, nous ne sommes pas nommément cités. Néanmoins, nous nous sentons concernés car nous sommes une formation d’opposition bien qu’étant de moindre envergure, en coalition avec aucune autre formation d’opposition.

Dans notre éducation de l’homo senegalensis, il nous est appris d’aider son prochain en préservant sa dignité humaine. Ceci dit que l’aide en question doit se perpétuer dans le temps et dans l’espace tout en se faisant dans la discrétion comme nous l’enseignent nos religions et croyances diverses. C’est pour dire qu’aider son prochain est une éducation chez nous.

Nous concernant, en notre qualité d’entrepreneurs intervenant dans l’immobilier, nous avons perdu plus de la moitié de ce que nous devrions gagner normalement mais jamais personne ne nous a entendus moufter sur ce point. 

Ces sommes qui devraient nous revenir de droit sont aux mains des Sénégalais d’en-bas qui ont besoin de l’aide et que nous avons aidés. N’est-ce pas Macky-président qui a refusé de payer le loyer pour les preneurs ? Là où nous l’avons fait car nous passerons par pertes et profits ces arriérés.

Et pourtant, nous vous avons envoyé des contributions publiées par votre rédaction pour dénoncer le calvaire que vivent les Sénégalais en se gardant d’évoquer notre propre calvaire. 

C’est pour dire donc qu’il y a bel et bien des opposants qui ont donné mais à leur manière. L’exemple de l’opposant Ousmane Sonko, que je ne défends pas mais qui a divisé son salaire de député en trois parties : un tiers pour la pouponnière de Kaolack, l’autre tiers pour les femmes transformatrices de produits locaux en Casamance et le reste pour lui.

Et puis, ce serait illogique de donner le peu que nous avons à distribuer à Macky-président dont la gouvernance est jalonnée de scandales même durant la crise de la Covid-19 : les « Corona scandales » qui continuent de défrayer la chronique.

Nous tenions à apporter notre part de vérité pour dire que ce ne sont pas les seuls qui se montrent devant les médias pour donner qui restent les uniques donateurs. Il y a des donneurs qui agissent sans tambours ni trompettes et de la manière la plus efficace.

Soumaila MANGA, président Debout Pour La Patrie-DLP

Membre du Mouvement JUSCA

Candidat à la mairie de Ziguinchor