Ultimate magazine theme for WordPress.

Lutte contre le Covid à Mbacké : 300 personnes vaccinées

0

La réticence des populations avait permis à Diourbel d’être classée parmi les trois dernières régions qui ont un faible taux de personnes ayant pris leur dose de vaccin contre le Covid-19.

Conscient de cette situation, le district sanitaire de Mbacké, grâce à l’accompagnement des partenariats au développement , s’est lancé dans une vaste campagne de sensibilisation sur la maladie. Ainsi, 300 personnes ont pu prendre leur dose de vaccin pour la première fois

Selon Madame Mbacké, par ailleurs Médecin chef du district sanitaire de Mbacké, l’objectif de cette mobilisation est de mieux sensibiliser les populations sur la maladie et l’implication des relais communautaires, des leaders d’opinion et particulièrement des Badianou Gokh qui se sont mobilisées e4n masse.

Selon la patronne du district l’évaluation à mi parcours avait placé Diourbel loin derrière car lez populations avaient montrer une certaine réticence du fait d’une mauvaise campagne et communication pour lez décourager et l’objectif principal est de donner un coup de relance à la campagne contre le Covid-19 qui est apparu en 2020.

Avec ce regain d’intérêt des populations de Mbacke, il s’agira de tout faire pour atteindre un objectif de 66.000 personnes d’ici décembre.

Grâce aux communautés, les maladies comme le VIH Sida, le Paludisme entre autres ont été vaincus et ont considérablement reculés.

Pour finir, Madame Mbacké a lancé un appel aux personnels de la santé, aux relais communautaires, aux Badianou Gokh et aux jeunes à porter un plaidoyer afin de sensibiliser lez populations à venir se faire vacciner

Abdou Marie Dia pour xibaaru.sn 

laissez un commentaire