Ultimate magazine theme for WordPress.

Ça chauffe sur Macky……Il recrute en masse des insulteurs sur Insta, tik tok

0

Depuis l’avènement d’une opposition radicale qui utilise les réseaux sociaux pour mettre une pression sociale sur le pouvoir en place avec des insulteurs-influenceurs, le président de la république et ses services ne voient que du feu. Après plusieurs annonces de régulation des réseaux sociaux et des menaces de poursuites des utilisateurs indélicats, le président de la République vient d’opter pour une stratégie de riposte. Le président Macky Sall engage des « insulteurs » du net pour faire le boulot à la place des ses services de com.

insulteursMacky fait face à la Mafia « kacc kacci », un groupe créé le 7 juillet 2021, qui combat la toute Puissance du « Kathie » et du « Sathie » du pouvoir et dont le slogan est « LOU NAXARI MACKY NEX NANIOU » (ce qui peine Macky nous fait plaisir). Mais il y a aussi en face de lui, tout une horde de jeunes « insulteurs » du net qui se disent « influenceurs » qui empêchent le président de la république et ses services de dormir. Chaque jour à scruter le net pour voir qui du régime est la proie des activistes du net qui « travaillent » pour le compte du gouvernement.

Acculé par les attaques et la pression des « insulteurs » du net, le président Macky avait apporté une réponse timide. À l’occasion de la Semaine nationale de la jeunesse, célébrée le samedi 02 avril 2022 à Diamniadio, le chef de l’État s’était adressé aux jeunes, plus particulièrement à ceux qui passent leurs journées sur les réseaux sociaux : « Ne perdez pas votre temps dans un usage abusif de l’internet et des réseaux sociaux, à la merci de personnes qui se disent influenceurs. Comme disait un sage du moyen âge (Socrate), seules les connaissances qui nous rendent meilleurs sont utiles » a dit le président aux jeunes non sans les inviter à choisir la voie de l’éducation, de la formation.

Mais comment détourner les jeunes des réseaux sociaux et les empêcher d’écouter les « insulteurs » ? Dans l’impossibilité, le président demande à ses services de réguler les réseaux sociaux. La régulation des réseaux sociaux est devenue un enjeu majeur pour les autorités sénégalaises qui comptent faire des efforts considérables pour y arriver. Cependant, le ministre de l’Économie numérique, Yankhoba Diattara, estime que ce sera très difficile d’autant que les réseaux sociaux sont des espaces de liberté d’expression et ce sont des moyens qui permettent aux usagers et aux populations de donner leur avis sur comment le pays est géré et comment les choses se passent.

insult
Yankhoba Diattara, ministre de l’Economie numérique et des Télécommunications

« La régulation du secteur des réseaux sociaux est une problématique mondiale », reconnaît d’emblée Yankhoba Diattara. Pour lui, le gouvernement du Sénégal est « conscient des enjeux mais également, mais étant soucieux de la protection des citoyens, de leur dignité et de leur liberté a entamé une réflexion pour réfléchir ensemble sur un cadre d’harmonisation et de régulation du secteur des réseaux sociaux », explique-t-il. Et devant ces difficultés, le président de la République trouve une autre stratégie…Celle de combattre sur le terrain des « insulteurs-influenceurs »

Le président Macky Sall a décidé de procéder aux recrutements des insulteurs. Et il a une belle manière de faire. Le président Macky Sall va débaucher ses anciens « insulteurs » pour faire face à l’opposition, sa mafia kacc Kacci et ses mercenaires du net. Les pires insulteurs du net, les plus virulents autrefois contre lui, sont reçus comme des princes à la Cour et cajolés comme des pupilles de la Nation. Macky les met dans de bonnes conditions pour attaquer l’opposition.

Et voilà notre président, devenu recruteur de mercenaires du net et recycleur d’insulteurs des réseaux sociaux en valets du Palais. Mais cette nouvelle stratégie du président a offusqué ses partisans et une bonne partie de l’opinion publique. A l’instar d’une grande partie de la presse, le lanceur d’alerte Mandiaye Gaye a fustigé l’audience de Macky Sall au pire insulteur du net, Kalifone. « Le président de la République a insulté les Sénégalais en recevant un insulteur public » lance de son côté, le président de l’association « ASSAMM »…

La Rédaction de xibaaru

laissez un commentaire