Ultimate magazine theme for WordPress.

Macky, titre foncier : Fouta et…Sonko, titre foncier : Casamance

2

N’accusez plus Ousmane Sonko sur sa monnaie Locale en Casamance. Et surtout n’ouvrez pas la bouche quand il parle de sa Casamance naturelle. Pourquoi trouve-t-on normal que le président Macky Sall, celui de tous les Sénégalais, considère son « Fouta » comme « son » titre foncier et qu’Ousmane Sonko, candidat à la mairie de Ziguinchor soit traité de régionaliste quand il parle d’autonomisation économique de la région naturelle de Casamance ?

Lors de son déplacement à Ziguinchor le weekend dernier, Ousmane Sonko a éclairci ses propos après la publication dans les médias d’un passage de son nouveau livre, évoquant une monnaie locale en Casamance. Pour Sonko, « il sera question de récupérer le FCFA en circulation pour donner aux populations un autre instrument d’échange qui sera appelé Eco ou Kodo. Celui-ci sera utilisé dans l’espace intégré pour nos échanges. Et le surplus de Cfa récupéré, pourra être utilisé pour financer les infrastructures et autres ».

Et après ces propos, le leader de Pastef fut taxé d’irrédentiste casamançais, de régionaliste et même d’irresponsable.  Le coordonnateur de la cellule de communication de la coalition Benno Bokk Yaakaar, Pape Mahawa Diouf, dans un communiqué, a dénoncé “les déclarations aventureuses et irresponsables du candidat à la mairie de Ziguinchor Ousmane Sonko qui tente piteusement de masquer son absurdité monétaire » non sans ajouter ce qui suit : « Une monnaie locale en Casamance ! Pourquoi pas au Saloum ou à Dialacoto ou encore mieux une monnaie pour chacune des 553 communes pendant que Sonko y est ? ».

Et le journaliste Madiambal Diagne d’enfoncer le clou en écrivant dans sa chronique du lundi : « L’Abbé Augustin Diamacoune Senghor, leader historique du Mfdc, qui a préconisé la lutte armée contre l’Etat du Sénégal en vue de l’Indépendance de la Casamance, n’avait pas eu à théoriser la création d’une monnaie pour son futur territoire. Le mercredi 29 décembre 2021, Il a indiqué, qu’une fois élu maire de Ziguinchor, il battrait monnaie. Ousmane Sonko voudrait une monnaie locale ».

Des moqueries sournoises qui stigmatisent Sonko comme étant un régionaliste. Sonko n’est ni de Dialocoto ni du Saloum. Il est de la Casamance donc il propose ce qu’il y a de meilleur pour sa région. Tout comme Macky Sall qui ne dira jamais que la Casamance est son titre foncier ou que le Saloum en est un. Macky Sall le dit du Fouta et personne ne le traite de régionaliste. Et pourtant Macky devrait faire de tout le Sénégal son titre foncier puisqu’il est le président de tous les Sénégalais.

Dans la capitale du Fouladou, lundi dernier, Ousmane Sonko a dirigé une caravane à travers les artères de la commune de Kolda. Et sa déclaration a créé un séisme : « Notre programme vise l’autonomisation économique et sociale de la région naturelle de la Casamance à travers l’intercommunalité. Ce qui représentera une révolution qui fera de la région naturelle une zone émergente dont les populations pourront par ce biais « vivre dans de bonnes conditions », a déclaré Ousmane Sonko.

Il faut comprendre que la région naturelle de Casamance inclut Kolda, Sédhiou et Ziguinchor, trois entités administratives situées de cette partie méridionale du Sénégal. Et c’est cette région naturelle qui est en proie à une rébellion depuis 1982. Et c’est depuis Kolda que Ousmane Sonko a renvoyé la balle à Macky Sall : « j’appelle la Casamance à ne pas laisser passer cette opportunité et à se départir des autres arguments fallacieux. Et voter un candidat de Macky Sall, c’est trahir, car il a son titre foncier dans le Fouta.»

Et Madiambal Diagne d’accuser Sonko dans la foulée : « Ousmane Sonko poursuit dans la surenchère. En dépit des nombreuses alertes, certains refusaient de voir les penchants irrédentistes de Ousmane Sonko, sa défiance vis-à-vis de la République du Sénégal et surtout son projet de faire de la Casamance son territoire. Ousmane Sonko vient de faire, sur le registre de l’indépendantisme, plus fort que tout le monde » a-t-il dit dans sa chronique du lundi.

Et pourtant Macky Sall n’a jamais été accusé d’être sur le registre de l’indépendantisme en disant que le Fouta est son titre foncier…

La Rédaction de xibaaru

Afficher les commentaires (2)