Ultimate magazine theme for WordPress.

Malade mental retrouvé mort à Walaldé : l’ASSAMM écrit à Diouf Sarr

Ansoumana Dione (à gauche) et Abdoulaye Diouf Sarr (à droite)
0

Lettre ouverte de l’ASSAMM à Abdoulaye DIOUF SARR suite au décès d’un malade mental à Walaldé.

Monsieur le Ministre,

Nous venons d’apprendre, par voie de presse, le décès d’un malade mental, retrouvé mort dans les champs, à Walaldé, dans le département de Podor. Tel un animal sauvage, cet individu a perdu la vie dans les champs, sans aucune assistance. En votre qualité de Ministre de la Santé et de l’Action Sociale, devriez-vous admettre une telle inhumaine et inadmissible, s’abattre sur un citoyen sénégalais ?

Si vous continuez à nous faire la sourde oreille, d’autres malades mentaux vont encore mourir de la sorte ou dans des situations plus catastrophiques. Depuis votre arrivée à la tête du Ministère de la Santé et de l’Action Sociale, le vendredi 15 septembre 2017, à nos jours, vous n’avez jamais voulu convoquer une réunion, pour traduire la vision du chef de l’Etat Macky SALL, par rapport aux malades mentaux errants.

Suite à cette triste nouvelle, relayée ce samedi 26 juin 2021, par l’Agence de Presse Sénégalaise (Aps), nous vous demandons de bien vouloir faire prendre toutes les dispositions, pour présider une réunion d’urgence, en vue d’apporter des solutions au problème des malades mentaux errants. Aujourd’hui, c’est le tout le Sénégal qui est profondément meurtri et indigné par cette mort tragique, déchirant la dignité humaine.

Le 23 juin dernier, nous vous exprimions la colère des malades mentaux. Avec ce décès plongeant les populations dans la tristesse et la consternation, vous êtes tenu de prendre vos responsabilités, ne serait-ce que pour la mémoire de ce malade mental, décédé au milieu des champs. Et, nous sommes persuadés que nous ne serons pas déçus, vu votre engagement à œuvrer pour la réussite du chef de l’Etat Macky SALL.

Vous souhaitant bonne réception de cette présente lettre ouverte, veuillez agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de notre haute considération.

Rufisque, le 26 juin 2021,

Ansoumana DIONE, Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM)

laissez un commentaire