Mauvaise gestion des inondations…Les responsables impunis

Échec dans la politique de gestion des inondations : Tous les responsables de la chaîne doivent être punis

Sous quels cieux, nous sommes-nous ? Des hommes à qui des postes responsabilité sont confiés, se mettent lamentablement à expliquer leurs incuries en se cachant derrière des intempéries. Comment des responsables peuvent-ils lamentablement se cacher derrière le fait qu’en trois jours, le Sénégal a connu de fortes pluies qui devraient se produire en trois mois, pour expliquer les inondations meurtrières qui se sont produites ?

Il y a là des responsables qui font preuve d’incompétence. Non seulement, ils font preuve d’incompétence, mais c’est la façon dont ils baissent les bras face à la situation, qui est scandaleuse. Ils ont baissé les bras. Voilà un excellent argument pour se défaire d’eux. Le constat est troublant. C’est tout le Sénégal qui noie. La faute à des incompétents à qui des budgets colossaux ont été confiés, et qui n’ont d’autre choix pour se justifier que de se cacher derrière les aléas du ciel.

Diantre, ont-ils été nommés pour calculer les pluies ? Que non, ils ont été placés à leurs postes parce que bénéficiant de la confiance du Président de la République pour conduire à bien sa vision dans leur secteur. Il ne faut pas se voiler la face. Le Sénégal vit un scandale. Le Président de la République Macky Sall n’a d’autres alternatives que de punir toute la chaîne de gestion des inondations.

Du ministre de l’Eau et de l’Assainissement, Serigne Mbaye Thiam au directeur de l’Office national de l’assainissement du Sénégal (ONAS) Lansana Gagny Sakho, les responsabilités sont nombreuses face à cette situation criminelle que vit actuellement le Sénégal. Les inondations causent des morts au Sénégal.

Ce serait monstrueux que des hommes nommés à des postes pour lutter contre ces inondations, à qui des budgets colossaux ont été mis à leurs dispositions, se mettent en ce moment à pavaner, alors qu’ils doivent recevoir la sanction qu’ils méritent, à savoir, être virés de leurs postes.

Les populations sénégalaises qui sont dans l’angoisse, ont besoin d’être rassurées. Et, cela ne pourra se faire qu’avec le remerciement des coupables reconnus incompétents de la situation actuelle, et la nomination d’autres responsables à même de répondre correctement leurs aspirations légitimes.

La rédaction de Xibaaru