NBA contre le Racisme : Les joueurs noirs veulent boycotter la saison

Kyrie Irving, la star des Brooklyn Nets, appelle les joueurs à ne pas reprendre la saison NBA pour envoyer un signal fort dans la lutte contre le racisme.

Un vent de révolte souffle en NBA. Certains joueurs souhaiteraient ne pas reprendre la saison en cours, fin juillet, pour ne pas détourner l’attention du public sur la lutte contre le racisme aux Etats-Unis. C’est la proposition faite par Kyrie Irving, lors d’une conférence téléphonique du syndicat des joueurs, dont le meneur de Brooklyn est l’un des vice-présidents.

« Je ne suis pas d’accord pour aller à Orlando. Je suis contre le racisme systématique et toutes ces conneries. Il y a quelque chose d’un peu louche », a lancé le joueur des Nets, qui préférerait consacrer son temps au mouvement Black Lives Matter, plutôt qu’à son sport. « Je suis prêt à abandonner tout ce que j’ai (pour défendre la réforme sociale) », a juré Irving, selon The Athletic.

L’ancien joueur de Cleveland, champion NBA avec les Cavaliers en 2016, souhaite bien sûr avoir l’adhésion de ses collègues. « Si cela vaut le risque, alors allons-y, a-t-il lancé, relaye Yahoo! Sports. Mais si vous n’êtes pas d’accord, c’est OK aussi. Nous avons des options dans les deux sens. Venons-en à un juste milieu, en famille. »

LeBron, lui, aimerait reprendre

C.J. McCollum, le joueur de Portland, a annoncé qu’il soutenait la proposition d’Irving. D’autres stars comme Carmelo Anthony, Dwight Howard et Donovan Mitchell y seraient également favorables. Mais cette mesure est loin de faire l’unanimité auprès des joueurs. Et il y avait un absent de marque lors de cette réunion du syndicat des joueurs: LeBron James, la figure tutélaire de la ligue, l’ancien partenaire d’Irving à Cleveland.

Très investi dans les combats sociaux, la superstar des Lakers pense que reprendre le jeu n’entravera « sa capacité à inspirer le changement », selon The Athletic. « Il veut continuer à imposer sa marque hors du terrain. Il veut jouer au basket-ball. Et comme cela a toujours été le cas, il croit clairement qu’il peut faire les deux en même temps. »