Pagaille dans le gouvernement et les directions…Macky doit agir

Des ministres nuls, des directeurs généraux incompétents : Le Président Macky Sall mal barré

De l’ordre, il faut en remettre dans le gouvernement et au sein des directions générales des entreprises nationales. Et, le Président de la République Macky Sall doit s’y atteler. Il y va de son crédit. C’est la pagaille au sein du gouvernement où des ministres après avoir chanté durant tout l’été, veulent se mettre à danser aussi bien à l’automne, l’hiver et le printemps. De la fainéantise tout simplement. Et, ils sont nombreux à l’être au sein du gouvernement actuel.

Les ministres qui travaillent, à l’instar du ministre de la Défense Me Sidiki Kaba, de son homologue des Affaires étrangères M. Amadou Bâ ou de celui du Pétrole et des Energies Mouhamadou Makhtar Cissé auraient certainement souhaité les avoir dans son gouvernement. Des ministres qui ne font pas trop de bruit, mais qui s’empressent à exécuter de la manière la plus efficace tout ce que le Président de la République Macky Sall les charge.

Des ministres qui passent malgré tout durant tout leur temps à subir toutes sortes d’affronts à cause de complots horribles, honteux montrés contre eux. Face à des lobbys, ils se contentent pourtant d’encaisser tous les coups envoyés contre eux, tout en continuant à se mettre au service de la République.

Au contraire, d’autres ministres gueulards à longueur de journée qui veulent tout le temps démontrer qu’ils sont au service de la République alors que tel n’est pas le cas. On en est à rigoler quand un ministre de la République de la trempe de Me El Hadj Malick Sall se met à claironner de toutes parts qu’il travaille pour la République après l’arrêt temporaire de la grève que mène le Syndicat unique des travailleurs de la justice (SYTJUST). Alors qu’il sait qu’il n’a aucun mérite dans cet arrêt temporaire parce que tout simplement des bonnes volontés s’y sont mises, et que le SYTJUST a jusqu’ici fait preuve d’ouverture pour que la crise s’arrête.

Le ministre de l’Environnement et du Développement durable Abdou Karim Sall ne cesse de narguer le peuple sénégalais, surtout avec l’affaire des antilopes oryx. Un véritable scandale qui a franchi toutes nos frontières. Le ministre de l’Agriculture Moussa Baldé démontre toute son incompétence au sein du gouvernement. Ah, le Sénégal !

Le directeur du Centre des œuvres universitaires de Dakar (COUD) Abdoulaye Sow se met à travailler pour changer le campus. Au même moment, Me Moussa Diop, le directeur général de Dakar Dem Dikk s’évertue à créer des conflits avec tout le monde, comme pour mettre toute la République en ébullition. Que se passe-t-il avec le directeur général de l’Autorité de régulation des postes et télécommunications (ARPT) Abdoul Ly. Un monsieur qui attend que tout le peuple sénégalais se révolte pour enfin se rappeler de son rôle de mettre en demeure Orange qui avait décidé de fixer des prix exorbitants à ses abonnés.

Avec des ministres nuls dans le gouvernement et des directeurs généraux incompétents, c’est le Président de la République Macky Sall qui se trouve vraiment mal barré.

La rédaction de Xibaaru