Les pratiques honteuses de Me Moussa Diop pour ne pas se faire virer

Révélations fracassantes sur le directeur général de Dakar Dem Dikk ; Gaston Mbengue et Barthélémy Dias malmènent Me Moussa Diop

Le directeur général de Dakar Dem Dikk Me Moussa Diop ne doit s’en prendre qu’à lui. C’est lui qui est train de recevoir le retour de bâton, après s’en être pris à tout le monde pour un oui ou pour un non, en investissant les plateaux des télévisions. C’est comme si Me Moussa Diop n’a pas la conscience tranquille, et pour sauver son fauteuil, mène la contre-attaque, tout en accusant qui se trouve sur son chemin.

De façon injuste, Me Moussa Diop s’en est pris à Xibaaru qui a osé dénoncer certaines de ses pratiques. Me Moussa Diop s’en allé en cherchant à dénigrer Xibaaru parce qu’il lui a refusé la signature d’un contrat publicitaire. Or, de tout ceci rien n’est vrai…Il a oublié que xibaaru ne fait jamais de publicité de sociétés publiques ou parapubliques.

Aujourd’hui, le DG de Dakar dem Dikk qui espérait gagner la bataille de l’opinion en inventant des mensonges à-tout-va, semble être pris dans son propre piège. Me Moussa Diop a affaire au promoteur de lutte Gaston Mbengue. Sans mettre de gants, Gaston Mbengue fait des révélations fracassantes à propos de sa gestion à Dakar Dem Dikk. Gaston Mbengue martèle : « Dakar Dem Dikk affiche un déficit de 10 milliards et Moussa Diop a garé plus de 500 bus ». Et pan, sur la gueule de Me Moussa Diop !

Décidément, Gaston Mbengue tient à faire la leçon à Me Moussa Diop qui rien que pour préserver son poste à la tête de Dakar Dem Dikk, en fait trop. Qui lui a chargé de se mettre à investir tous les plateaux de télévision pour évoquer tantôt un troisième mandat à propos du Président de la République Macky Sall, tantôt de la crise au Mali où il se permet même de prendre position. Quel culot ? Surtout de la part d’un homme qui, empêtré dans le dossier qui l’oppose au maire de Sacré-Cœur – Mermoz ne trouve rien de mieux à faire comme seul argument de se mettre à brandir avec arrogance ses diplômes publiquement. Quelle honte !

Voir l’interview de Gaston Mbengue à Senego (cliquez ici)

La rédaction de Xibaaru