Ultimate magazine theme for WordPress.

Querelles internes à l’Apr : Mimi Touré minimise…

0

La présidente du conseil économique, social et environnemental (CESE), Aminata Toué, minimise les querelles qui secouent, depuis quelques temps, le parti présidentiel.

« Ces disputes sporadiques sont des épiphénomènes et ne sauraient mettre le voile sur les importantes réalisations économiques et sociales réalisées depuis 2012″, a dit Aminata Touré invitant ses camarades à ne pas exaspérer les citoyens.

Elle admet toutefois qu' »il est toujours préférable de régler nos problèmes internes à l’intérieur de notre parti mais la démocratie de nos jours est turbulente et exaspère parfois les citoyens normaux qui préféraient que les leaders politiques se concentrent sur les problèmes de la nation et la recherche de solutions ».

laissez un commentaire