Saliou Dieng à Me Wade : « Le PDS reste ce baobab indéracinable »

Le  président de la commission nationale de vente des cartes (CNVRS), Saliou DIENG, a tenu à rassurer que les forces de frappe du Parti Démocratique Sénégalais (PDS) sont de plus en plus puissantes. Le Secrétaire national chargé des structures et des mouvements de soutien n’a pas manqué d’envoyer un message fort au président Abdoulaye Wade.

Voici l’intégralité de son allocution lors de l’installation de la commission nationale de vente des cartes :

Frère Secrétaire Général National du Parti démocratique sénégalais Me Abdoulaye Wade,

Frère Secrétaire Général Adjoint  chargé des conflits Doudou Wade représentant le Secrétaire Général National du parti ,Me Abdoulaye Wade,

Frère Secrétaire National Mamadou Lamine THIAM représentant le frère Secrétaire Général Adjoint Karim Wade candidat du parti,

frères et sœurs membres du Secrétariat National du PDS,

Frères et sœurs membres du comité directeur du parti

Frères et sœurs responsables  des structures verticales et horizontales du parti,

Frères et sœurs responsables et membres des mouvements de soutien au président Karim WADE,

chers invités,

Nous vous avons conviés à cette rencontre avec l’histoire .

Vous avez répondu présents à ce

rendez -vous entre un homme ,un parti ,ses militants  et les souteneurs de son candidat.

L’homme, le Président ABDOULAYE WADE.

Le parti ,le Parti démocratique sénégalais PDS,

les militants ,frères et sœurs  ,

le candidat ,le Président Karim Wade.

De sa date de création en 1974 à ce jour 16 octobre 2020 ,46 années ont été vécues.

Une existence riche en enseignements et en péripéties.

Une histoire longue et prestigieuse écrite sur du marbre avec un homme exceptionnel ,un grand homme multidimensionnel, un visionnaire dont le génie politique et intellectuel surplombe les océans et les continents ,du méridional au septentrional ,de l’Orient à l’Occident .

Frère Secrétaire Général Adjoint représentant cet homme que l’étroitesse de mon enveloppe verbale ne peut pas nommer  et que l’émotion qui m’étreint par l’affection débordante  m’empêche décrire ,veuillez transmettre à ce grand Monsieur ,les remerciements de tous les membres de la commission nationale de placement et de vente des cartes ,par ma voix pour la confiance qu’il a placée en nous en nous confiant l’ exaltante  mission d’organiser le parti et son appareil ,et ses hommes et femmes.

Dîtes avec cette éloquence qui fait votre charme ,que nous avons assimilé sa leçon « travailler, beaucoup travailler toujours travailler , encore travailler  » et bien travailler selon madame viviane  pour l’appliquer à la tâche conformément à ses instructions.

Dîtes lui ,Doyen Doudou que vos frères et sœurs de parti ,s’investiront jusqu’aux limites de l’impossible pour atteindre les objectifs qu’il nous a assignés .

Dîtes au président Abdoulaye WADE que son parti reste ce

baobab indéracinable malgré les tentatives de déstabilisation et tentative de liquidation politique de son candidat Karim WADE .Les militants et les militantes ainsi que tous les mouvements de soutien vont se dresser en  bouclier

Me tournant vers toi , vous frère Mamadou Lamine THIAM représentant le  Secrétaire Général Adjoint candidat de notre parti le frère Karim Wade à cette cérémonie  je vais égratigner votre modestie en   prenant l’assistance à témoin pour rappeler que  vous êtes mon devancier dans le département chargé des structures du parti.

Vous m’avez balisé le terrain en traçant les repères et orientant l’aiguille de la boussole.

Il ne nous reste qu’à   parachever le chantier que vous aviez  initié .

Vous en êtes  l’architecte et votre successeur l’ouvrier .

À vos côtés j’ai découvert que vous êtes, plein de qualités humaines .

Frère Lamine dîtes à notre frère Karim WADE que  nous, militantes et militants , Mouvements de soutien  lui sommes reconnaissants pour tout le soutien actif qu’il ne cesse de nous procurer pour hisser le PDS vers le sommet .

En revanche nous lui promettons de lui offrir un appareil à même de le porter au pouvoir et à ses frères et sœurs des victoires aux locales qui se profilent et aux législatives de 2022.

Dîtes lui que nous allons traduire sur le terrain, sa vision sur l’organisation du parti qu’il veut moderne et harmonieusement intégré dans le futur .

Je me tourne maintenant vers vous militantes et militants ,responsables des structures horizontales et verticales , responsables et membres  mouvements de soutien  qui nous avez fait  l’honneur de prendre part à la cérémonie d’installation et de lancement des opérations de placement et de vente des cartes pour le renouvellement des structures du parti.

Merci de votre présence pour être témoins de ce moment historique dans la vie du PDS point de départ dans l’œuvre de construction d’ un parti moderne avec des hommes et des femmes modernes et des militants engagés, loyaux et fidèles.

Je vais vous imprégner d’abord du contexte et de la justification des opérations de placement et de vente des cartes pour le renouvellement des structures du parti.

Ensuite des objectifs à atteindre puis du processus et enfin de ce que le Secrétaire Général National Me Abdoulaye Wade attend de vous .

Frères et sœurs du PDS,

C’est le Comité Directeur du 26 septembre 2017 qui avait pris la décision de renouveler les structures du Parti .

En effet, depuis 1996, les instances du parti démocratique sénégalais (PDS) ne sont pas renouvelées. Il s’y ajoute qu’il a été constaté que plusieurs responsables du parti dans les secteurs,  sections et  fédérations, la plupart étant des anciens ou des cadres entre autres ne sont plus actifs.

Certains ont déserté les rangs  ; d’autres sont décédés  et ne sont pas remplacés.

Devant  l’ampleur des défis et la complexité d’un environnement politique concurrentiel, qui pourrait provoquer une léthargie préjudiciable au parti  et précipiter une paralysie de nos instances.

Ces maux risqueraient, à long terme, de compromettre les performances et le développement du premier parti du Sénégal.

Étant entendu que  la force et la stabilité d’un parti d’envergure  internationale comme le parti démocratique sénégalais (PDS) pour assurer le succès de ses candidats à tous les niveaux de compétition électorale  sont étroitement liées au nombre de ses militants et à leur  participation  active à toutes les activités internes.

Pour cela, le parti a besoin d’une bonne organisation interne qui permette aux membres de participer à la prise de décision et à la conception et  l’exécution de projets développés au niveau  local, départemental, national et international.

Dans ce sens, le parti doit  favoriser la démocratie interne ; Cela veut dire que ses structures mettent en avant des valeurs et des mécanismes transparents.

Cela contribuerait à rendre attractif le parti et surtout absorber les nombreuses compétences qui frappent à nos portes , comme les mouvements de soutien , les DIAMBARS qui sont de véritables DIAMBARS , courageux et fidèle à leur leader. Ce sang neuf est un trésor pour répondre aux attentes d’un électorat qui devient de plus en plus exigeant dans son évaluation des politiques publiques et de la gouvernance des partis.

Les résultats attendus  de ces opérations sont de disposer d’ un parti débarrassé des traîtres en collusion avec le pouvoir et permettre l’intégration des membres des nombreux mouvements de soutien .

Il faut donner les responsabilités aux militants qui les méritent .

Ainsi nous éviterons d’en faire des proies faciles pour le pouvoir.

Le renouvellement  va favoriser un meilleur espace de libre expression des militants.

La légitimité et la confiance conférées aux nouveaux dirigeants à travers un processus légal, régulier et transparent est la seule force capable de mobiliser des militants motivés et déterminés pour la reconquête démocratique du pouvoir.

Nous comptons organiser un renouvellement des organes du parti, à l’aide d’un processus légal, régulier et transparent pour nous doter de structures légitimes et de responsables capables de nous assurer des victoires électorales .

Pour toutes ces raisons, le renouvellement apparait comme l’unique alternative qui peut nous assurer un succès pour les prochaines élections locales ,les législatives de 2022 et celles des présidentielles de 2024.

Les opérations comprennent deux phases consécutives :

  • Phase 1 : Vente des cartes de membre du PDS.
  • Phase 2 : Montage des structures du parti.

PLACEMENT VENTE DES CARTES DE MEMBRE

Tout le processus des opérations est contrôlé et piloté par la  Commission Nationale de vente des cartes et de renouvellement des structures du parti (CNVRS)que j’ai le redoutable honneur de présider .

Elle sera en contact permanent avec les superviseurs lesquels avec les commissaires agissant dans leurs circonscriptions respectives pour la collecte des données et d’informations sur le déroulement des opérations.

Les commissions locales de vente des cartes (CLVC) devront être installées par les commissaires au plus tard (voir calendrier) pour permettre le démarrage effectif des opérations de placement et de vente des cartes du parti sur l’étendue du territoire national et dans la diaspora.

L’installation du commissaire et la mise en place de la commission locale de vente des cartes doivent faire l’objet d’un procès-verbal (PV) selon le modèle remis au commissaire.

Je voudrais préciser que pour écarter toute forme de discrimination dans la désignation des membres des commissions locales de vente des cartes (CLVC) doivent regrouper toutes les sensibilités du parti et les mouvements de soutien .

Leurs compostions pourront être modifiées par le Secrétaire Général National sur proposition et recommandation du Président de la CNVRS en cas de besoin.

Avant le démarrage des opérations de vente de cartes le superviseur convoque à un endroit accessible à tous, une assemblée générale d’information ouverte aux militants, sympathisants, mouvements de soutien et à toutes les personnes qui souhaiteront adhérer au PDS et en devenir membre .

Au cours de cette assemblée générale, le superviseur définit la mission dévolue au commissaire politique avant de procéder à son installation. Il propose à l’assemblée, la mise en place d’une commission locale de vente des cartes au niveau de la section.

Le commissaire politique installé, assure la présidence de cette commission locale. Il doit veiller :

  •         à ce que les militants et les sympathisants, les membres des mouvements de soutien et les citoyens connus pour leur probité morale puissent y siéger ;
  •         à la couverture totale du territoire communal par les opérations de vente pour permettre à toute personne qui souhaite militer au PDS, d’acheter sa carte.

Le parti a mis en place des lignes téléphoniques et des adresses électroniques par lesquelles tout problème relatif à la vente des cartes et au renouvellement des structures pourra être signalé :

Les superviseurs et les commissaires politiques sont placés sous l’autorité du Président de la CNVRS.

Le superviseur veille au bon déroulement des opérations de placement et de vente des cartes dans les commissions locales relevant de sa circonscription. Il envoie des rapports périodiques et circonstanciés sur le déroulement des opérations dans la zone au Président de la CNVRS.

Les commissaires politiques  chargés du déroulement des opérations de vente des cartes dans les limites des communes où ils sont affectés président les commissions locales de placement et de vente des cartes mises en place par les assemblées générales.

Les commissaires politiques rendent compte du déroulement des opérations aux superviseurs avec ampliation au Président de la CNVRS.

Pour permettre aux citoyens exerçant une activité professionnelle   qui  désire d’acheter sa carte des commissaires nationaux sont nommés pour procéder au placement des cartes auprès des différents corps de métiers affiliés au parti (mareyeurs, dockers, tailleurs, etc….).

Au niveau de la diaspora, les commissaires sont choisis dans les différents pays qui la composent en fonction de leur proximité géographique.

Pour ces présentes  opérations de vente des cartes et de renouvellement des structures,  des innovations majeures ont été apportées .

L’ancien système de placement est maintenu et intégré dans le nouveau dispositif de placement des cartes du Parti conformément aux recommandations du comité directeur.

Les commissaires vont recevoir des lots de carnets comportant chacun cent (100) feuilles d’adhésion individuelle au PDS. Chaque feuille d’adhésion comportera deux volets :

  • Premier volet : fiche de renseignement qui devra être dûment remplie et retournée à la Permanence Nationale du PDS sise sur la VDN à Dakar,
  • Deuxième volet : une carte de membre détachable de la fiche de renseignement qui sera remise au membre du PDS.

Afin de sécuriser et fiabiliser le processus de placement, chaque fiche de renseignement et chaque carte de membre du PDS auront une numérotation unique et un QR code unique (équivalent d’un code barre).  Sur une même fiche individuelle d’adhésion au PDS, le numéro de carte de membre sera identique au numéro de la fiche de renseignement. Le QR code sera unique et lié au numéro de la carte de fiche de renseignement : scanner le code permettra d’obtenir le numéro de la fiche de renseignement et de récupérer les informations du militant dont la carte est scannée.

Les commissaires vont recevoir des lots de carnets de  feuilles d’adhésion qui comportent 2 volets.

  •         Premier volet : Une fiche de renseignements qui doit être dûment remplie et retournée à la commission nationale du PDS sise à la VDN à Dakar ;
  •         Deuxième volet : Une carte de membre détachable de la fiche de renseignements qui sera remise au nouvel adhérent.

Conformément à l’article 4 du règlement intérieur du parti, les cartes de membre sont vendues directement aux citoyens qui doivent au préalable fournir toutes les informations exigées, remplir les formulaires et s’acquitter du prix de la carte qui est fixé à 500 F CFA.

Exceptionnellement pour cette opération, le Secrétaire Général National du parti a décidé de prendre en charge les 3/5 du prix à payer, soit 300 F CFA et permettre ainsi au militant de ne débourser que 200 F CFA pour obtenir sa carte de membre.

Tout citoyen peut librement adhérer au PDS, en devenir membre de plein droit et exercer des responsabilités dans les structures du parti conformément aux statuts et règlement intérieur suivant la procédure décrite dans la présente circulaire.

Concernant la jeunesse

tout militant du parti âgé au plus de 35 ans peut intégrer l’union des jeunesses travaillistes libérales (UJTL) pour en devenir membre.

Les élèves et étudiants militants du parti peuvent être membres du mouvement des élèves et étudiants libéraux (MEEL).

Je voudrais terminer par citer le Secrétaire Général National Me Abdoulaye WADE qui dans la circulaire portant sur les opérations de vente des cartes vous invitait à vous mobiliser ,partout, sur l’ensemble du territoire national et dans la diaspora  jusqu’aux villages frontaliers pour réussir les opérations de vente des cartes et de renouvellement des structures auquel il attache une grande importance.

J’invite tous les militants du parti ,toutes les structures du parti à organiser des rencontres de mobilisation à la la base ,dans toutes les sections et les fédérations .

En ces périodes de doutes et d’incertitudes dans les rangs du parti au pouvoir et de ses coalitions satellites ,seul notre parti a osé aller à la rencontre pour se compter ,massifier et engager le renouvellement de ses structures.

Frères et sœurs du parti démocratique sénégalais ,

sympathisants et mouvements de soutien ,le chantier est à la mesure de nos ambitions et de nos capacités à prouver que notre parti demeure la première force politique de notre pays .

Pour consolider notre statut ,unissons nous ,pour relever les défis.

Vive le SGN Me Abdoulaye WADE !

Vive le candidat du parti le SGA Karim Wade !

Vive le PDS !