Ultimate magazine theme for WordPress.

Un scandale étouffé dans Pastef…Un grand leader mouillé

2

Si ce n’est Ousmane Sonko, c’est donc un des siens. Décidément le parti Les Patriotes du Sénégal pour le travail, l’éthique et la fraternité (PASTEF) est un parti de « chauds Lapins » qui n’ont d’yeux que pour la gent féminine faible qui se laisse prendre à leur piège. C’est un scandale qui précède un autre. Et dans le parti, les responsables font tout pour étouffer cette histoire qui risque de faire voler en éclats ce qui reste des valeurs et fondements de cette formation politique.

Après le scandale du sweet Beauté qui a impliqué leur guide suprême et fondateur du parti Pastef, Ousmane Sonko, c’est un autre scandale du même genre qui implique un autre membre fondateur de ce parti et grand responsable des patriotes qui est candidat aux Locales. Après le viol de la masseuse Adji Sarr, c’est une jeune fille à peine sortie de l’adolescence qui a été engrossée par un des patriotes…Et les parents de la fille enceinte demandent réparation par le mariage.

Ousmane Sonko est embêté. C’est un de ses bras droits qui est enfoncé jusqu’au cou dans cette histoire de jeune fille « déviergée » et enceinté par un grand responsable du parti. Bien qu’ayant 18 ans, la jeune fille à peine sortie de l’adolescence est la cousine d’un des leaders du Pastef. La proximité entre cousins a débouché sur l’intimité entre ce leader du pastef déjà marié et cette jeune novice qui était sous le charme de cet homme politique célèbre.

Le scandale a éclaté dans la famille quand la fille ne voyait plus ses règles. Et elle finit par accuser le leader politique qui n’avait d’autre choix que de reconnaitre son incartade. Mais les parents, pour se laver de l’affront, ont exigé que ce leader tant adulé dans le Pastef, épouse sa jeune cousine enceinte. Et c’est là où les divergences ont commencé car le politicien veut bien s’occuper de sa cousine et de son futur bébé mais refuse de se lancer dans de nouvelles noces qui risquent de mettre en péril son ménage…

Et c’est pendant ces négociations que le politicien voulait garder secret, qu’un des parents a fait fuiter le scandale qui n’est pas passé inaperçu sur les radars de xibaaru. Au mois d’octobre, les parents menaçaient de réunir un grand conseil de famille pour mettre l’indélicat politicien face à ses responsabilités. Malheureusement pour lui, l’info est parvenue aux oreilles des plus hautes autorités du parti pastef et dans certaines rédactions.

Pastef ne veut pas d’un autre scandale. Et instruction a été donnée au responsable politique de tout mettre en œuvre pour ne pas paraître ridicule aux yeux des sénégalais avec cette grossesse hors mariage, un fait banni par la chartre des patriotes qui prône aussi des valeurs religieuses. Et depuis lors, au sein du parti, certains reprochent à Sonko de ne pas être solidaire avec ce responsable qui s’est battu corps et âme lors du problème du sweet beauté.

C’est un climat délétère qui empoisonne le pastef depuis trois mois. Et jusqu’à présent, le responsable du pastef incriminé n’a pas donné suite aux sollicitations des parents de la jeune fille enceinte. Mais aux dernières nouvelles, il s’occupe de la fille comme s’il s’agissait d’une « épouse »…Un Takku souf (mariage en cachette) ? C’est tout comme…les parents de la fille qui étaient très bouillants au début de cette affaire sont devenus de gentils futur grands-parents…

La rédaction de xibaaru

Afficher les commentaires (2)