Sébikotane : Le ministre de la Justice annonce l’ouverture de la prison dans deux mois

La population carcérale sénégalaise (surtout à Rebeuss) a doublé durant les quinze dernières années. Ce phénomène s’explique par un recours excessif à la détention préventive, une loi criminalisant la possession et la vente de cannabis, un manque de magistrats et par l’augmentation de la population du pays. Pour désencombrer la prison de Rebeuss, le ministre la Justice et Garde des sceaux, Me Malick Sall annonce l’ouverture de la prison de Sébikotane dans deux mois.

Suite à la mort de deux détenus à Rebeuss dans la chambre 11, le ministre de la Justice et Garde des sceaux était hier, vendredi en visite à la prison  pour s’enquérir de la situation des détenus. Me Malick Sall a profité de l’occasion pour annoncer l’ouverture de la prison de Sébikotane dans deux mois.

« Avec l’ouverture de cette prison, la population carcérale de Rebeuss, dont le nombre est estimé à plus de 2000 détenus, connaîtra une baisse notoire » a fait savoir  Me Malick Sall.
détenus