Ultimate magazine theme for WordPress.

Situation de La Poste : Des syndicalistes souhaitent rencontrer le Président

La Société nationale La Poste à Dakar
0

Depuis quelques jours, La Poste une entreprise nationale du secteur public, alimente la chronique. C’est ainsi que le chef de l’Etat Macky Sall après avoir reconnu que La Poste est une entreprise en difficulté, exige une recapitalisation et la création d’une nouvelle société nationale. En Conseil des ministres, il a abordé la « question liée à la nécessaire accélération du processus de restructuration de la société nationale de la Poste » et a demandé aux ministres en charge des Finances et de l’Economie numérique, de lui proposer une feuille de route consensuelle, stabilisée et chiffrée, sur les options de modernisation de la Poste.

A la suite du président de la République, le chargé de mission du Fonds Monétaire international (Fmi) Gemayel Edwards, a soutenu que les autorités sénégalaises et les services du FMI conviennent de la nécessité d’accélérer la restructuration du groupe la Poste. Il nous apprend chemin-faisant queles autorités sont en train de mettre une feuille de route afin de voir quel est le meilleur moyen de la restructurer ou en la transformant en banque postale.

Des avis sans ceux des travailleurs. Pourtant, il est clair que La Poste ne peut se relancer sans les postiers. On ne peut pas faire la Poste sans les postiers et postières.

C’est ainsi que le Syndicat libre des travailleurs du groupe la Poste (SLTGP) souhaite avec toutes les organisations socio-professionnelles du groupe La Poste rencontrer le Chef de l’Etat pour donner leur points de vue et participer à venir à bout des difficultés dans cette entreprise de grande importance, pour trouver des solutions rapides et bénéfiques afin de sauver ce patrimoine national.

Le Secrétaire Général

laissez un commentaire