Ultimate magazine theme for WordPress.

Sonko pénalise Yewwi Askan Wi…il risque la sanction des urnes

1

Ousmane Sonko a été trop loin dans ses propos séditieux. Il a voulu mettre en mal les Casamançais contre le pouvoir en jouant sur la fibre ethniciste ; et pis, il vient de se mettre à dos toute l’opposition qu’il a qualifiée de corrompue. Malheureusement pour lui, cela se retourne contre lui. En Casamance, plusieurs associations ont dénoncé ses propos ethnicistes et la foule nombreuse sur les passages de Mimi Touré et de Pape Diop ont prouvé que Ousmane Sonko a perdu du terrain. Le 31 juillet prochain, le leader du Pastef risque le vote sanction dans les Urnes. Et c’est Yewwi qui va payer…

sonko
Le leader du Pastef Ousmane Sonko dans un champ en Casamance

La grande erreur que commet souvent Ousmane Sonko, c’est qu’il ouvre la bouche sans avoir mesuré les conséquences que peuvent avoir les propos qu’il délivre. Ousmane Sonko se croit obligé à chaque fois de tenir des discours qui peuvent retenir l’attention de l’opinion pendant un bout de temps. Seulement, quand les propos qu’il sort sont totalement mensongers ou ont des allures séditieuses, c’est un désaveu qu’il reçoit tout le temps des Sénégalais.

Les Sénégalais n’aiment pas voir arriver tout ce qui peut saper la paix, l’unité ainsi que la cohésion nationale. Les Sénégalais n’hésitent pas à désavouer tous ceux qui prêchent un tel discours. Ousmane Sonko a eu la malencontreuse idée de tenir des propos séditieux pour mettre en mal les Casamançais contre le régime du Président Macky Sall. C’est l’effet contraire qui s’est produit. Il a aussi traité de corrompue toute l’opposition à part sa coalition Yewwi-Wallu. Des propos qui ont révolté toutes les coalitions en lice pour les législatives…

Partout, les réactions restent les mêmes. Les propos tenus par Ousmane Sonko sont condamnés énergiquement. Dans sa quête avide du pouvoir, le maire de Ziguinchor n’a pas hésité à tenir des propos qui remettent en cause l’unité de la nation. Unanimement, les Sénégalais le condamnent. Les dégâts causés par Ousmane Sonko, à travers sa sortie, sont tels que de nombreux Sénégalais qui avaient l’intention de voter Yewwi Askan Wi pour ces élections législatives, ont décidé de tourner leurs regards ailleurs.

sonkoYewwi Askan Wi fait les frais de cette sortie de Ousmane Sonko. Des électeurs vont en masse lui tourner le dos. Au Sénégal, on ne s’amuse pas avec tout ce qui remet en cause l’unité et la cohésion de la nation. Les Sénégalais n’hésitent pas à désavouer tous les porteurs de tels discours. Le discours de Ousmane Sonko nuit gravement à Yewwi Askan Wi qui voit une partie de l’électorat se détourner d’elle.

La principale coalition de l’opposition va avoir de la peine pour recoller tous les morceaux déchirés en lambeaux par la sortie malheureuse de Ousmane Sonko. Ce dernier, au lieu de reconnaître son erreur, de faire son mea-culpa, persiste et signe au contraire. Son égo démesuré l’empêche de présenter des excuses à la nation sénégalaise ou de se rectifier. Une attitude qui ne plait guère aux Sénégalais.

Certains donc, parmi nos compatriotes, ont décidé de tourner définitivement le dos à Yewwi Askan Wi pour ne pas cautionner cette attitude de Ousmane Sonko. Le leader du Pastef a nui à Yewwi Askan Wi, et devra à lui seul assumer toutes les conséquences d’une déroute de Yewwi Askan Wi à ces élections législatives. Il va en être le principal responsable…

Personne à Yewwi Askan Wi ne cherche à mettre Ousmane Sonko sur les rails. Les seuls qui ont osé le faire, ont été poussé vers la sortie au sein de cette coalition. Pourtant, les torts que commet Ousmane Sonko commencent à devenir trop. Ousmane Sonko, à travers ses sorties incontrôlées, conduit Yewwi Askan Wi à sa perte. Il ne s’en soucie guère. Le leader du Pastef est un personnage trop suffisant. Il ne veut jamais faire marche arrière. Ceux qui sont avec lui, doivent s’y conformer ou alors aller voir ailleurs. Quitte à conduire Yewwi Askan Wi vers sa défaite, Ousmane Sonko n’est pas prêt à reconnaître ses erreurs.

La Rédaction de xibaaru

Afficher les commentaires (1)