Tabaski 2020 : Malick Wade s’adresse à…Moustapha Diakhaté

A l’occasion de la Tabaski 2020, le responsable de l’APR en Espagne, Malick Wade Gueye, s’est adressé particulièrement à Moustapha Diakhaté, l’ancien chef de cabinet du président Macky Sall connu pour ses sorties virulentes contre Macky Sall.

Moustapha Diakhaté fait aujourd’hui partie des opposants irréductibles.

L’intégralité du message de Malick Wade Gueye à Moustapha Diakhaté

A Moustapha DIAKHATE : « PARDONNONS POUR ESPÉRER ÊTRE PARDONNÉ PAR ALLAH ».

ALLAH dans le Coran n’a de cesse de nous rappeler le bon comportement que nous devons adopter les uns envers les autres. Dans plusieurs versets, Il nous enjoint de pardonner :

«Pardonne de la belle manière». «Qu’ils pardonnent et qu’ils tournent la page!

N’aimez-vous point vous-mêmes que Dieu vous absolve ?».

«Ceux qui pardonnent aux gens, et Dieu aime les gens de bien».

Qui parmi nous tous n’a jamais péché ? Pourquoi diantre s’offusquer de la libération de Luc Nicolaï ?

Ce n’est pas être faible que de tourner la page, mais bien au contraire c’est être conscient de son devenir après la mort, une fois devant notre Seigneur et être conscient que le lourd fardeau de la rancune et de la rancœur ne fait que nous éloigner de Dieu, exalté soit son nom.

Nous espérons tous que Dieu nous pardonne nos péchés, nos erreurs et nos manquements. Nous voulons tous que Dieu fasse preuve de clémence et de miséricorde envers nous alors comment ne pas faire preuve nous aussi de tous ces sentiments nobles ?  Ne pas vouloir pardonner à l’autre, c’est s’empêcher d’avancer vers Dieu sereinement mon cher Moustapha DIAKHATE.

Nous portons tous la condition humaine et tout ce que nous vivons, nous l’avons créé en organisant la société avec des lois, des interdits, des travers et autres formes de pensées. Sont ils parfaits? Non ! Seul Dieu est parfait. Hâtons-nous à faire du bien ici-bas afin de purifier nos âmes avant de partir.

Il y a sûrement des tas de façons pour atteindre cette pureté du cœur qui nous amène à ne garder en nous ni rancœur, ni rancune, ni haine envers qui que ce soit. Parmi ces façons, il y a certainement le fait de nous souvenir que la personne en face n’est finalement qu’un être humain sujet à la faiblesse et à l’erreur.

Merci à son Excellence le président Macky SALL qui a bien compris cela en accordant en chaque occasion, la grâce à des personnes qui ont fait des erreurs. Nous sommes persuadés que beaucoup d’entre elles ont regretté et ont juré de ne plus en faire. DEWENATY à tout le monde.

Que la Paix soit avec vous. AMEN

Malick Wade GUÈYE, depuis Marseille.