Talibés enchaînés : «Le marabout n’a rien fait» (Cheikh Tidiane Niass)

Très remonté contre les autorités judiciaires, Serigne Cheikh Tidiane Niass, fils aîné d’El Hadj Oumar Niass, troisième khalife de Léona Niassène (Kaolack), dénonce l’arrestation du marabout Cheikhouna Guèye qui avait enchaîné des talibés à Ndiagne.
«Si les faits se sont déroulés tels qu’on les a racontés, le maître coranique n’a rien fait. Il ne les a pas enchaînés pour les faire travailler, mais pour qu’ils apprennent le Coran», déclare-t-il.
D’après lui, il ne s’agit pas d’esclavagisme, mais plutôt pour que ces talibés ne s’enfuient pas.
«Les esclaves avaient été enrôlés pour qu’ils travaillent pour autrui. Mais ces talibés sont des fugueurs que les parents ont amenés pour qu’ils soient corrigés. Il veut juste qu’ils maîtrisent le Coran et qu’ils soient des exemples, demain», précise Serigne Cheikh Tidiane Niass.
Avant de poursuivre : «Tous les grands marabouts sont passés par cet exercice, y compris moi-même et mes enfants.»
Pour lui, on doit laisser le marabout rentrer chez lui pour qu’il continue à dispenser ses cours à ses disciples.